art-thérapie·thérapie vocale

Processus : Ma voix créative

Méditation du mois de juillet :

Comme le lotus qui se fraie un chemin dans l’eau boueuse pour arriver à la lumière, l’homme doit s’élever malgré les épreuves et se placer au dessus des remous du mental.

Sagesse hindoue.

Une petite idée en tête…

Mes chers camarades créatifs,

Je me suis souvent cachée derrière mes écrits.

Mais depuis la publication de mon article sur la voix(e), j’ai eu envie de vous partager mon processus de thérapie vocal.

Si vous ne le saviez pas, je tenais à vous éclaircir sur mon parcours sur YouTube.

J’ai commencé à partager des vidéos en 2017 dans un but familial avec mon fils pour immortaliser sa première année en école élémentaire.

A la fin de l’année scolaire 2017-2018, j’ai eu envie d’autres choses, je me suis arrêtée de partager des vidéos ludiques et scolaires.

Je me suis dit, pourquoi ne pas partager des vidéos sur des thèmes artistiques, philosophiques et créatifs ?

Cela a beaucoup cogité dans mon cerveau et dans mon esprit.

Dans un premier temps, je me suis concentrée sur mon blog car c’est avec l’écrit que je me sens le plus à mon aise. Ainsi, je pouvais voir comment les choses évoluaient dans cette galaxie blog et écriture de mon côté. Je dois vous avouer que les choses évoluent dans un sens admirablement et agréablement inattendue pour moi. Je me sens détendue dans les projets en cours.

Une petite voix…

Maintenant, voici la petite histoire, le pourquoi de ma difficulté à présenter ma voix, à l’écouter ou à formuler fermement mes volontés.

J’ai été une enfant très timide, une adolescente réservée et sensible. Je faisais partie des enfants et adolescents à qui on demandait souvent de parler plus fort parce que personne ne l’entend et je faisais partie de ceux qui s’éteignaient finalement au cours du milieu de l’année croyant que personne ne voulait l’écouter, se rebellant parfois pour revendiquer sa légitimité d’exister parmi tout ce petit monde qui d’apparence semble intéressant parce qu’on les écoutait, eux.

Plus tard, je suis devenue une femme et mère fragilisée par quelques épreuves passagères de la vie mais qui ont eu un fort impact sur ma vision du monde, sur ma perception de moi-même, et sur ma VOIE. Je me suis beaucoup cachée et tue, hantée par la honte, par la culpabilité, à cause des jugements, pour me protéger.

Et je me suis renforcée par ma résilience. J’ai réussi à avancer grâce à l’espoir, grâce à la persévérance et grâce à la reconnaissance de mes progrès.

Qu’en dit la petite voix ?

J’en viens à parler de la voix à partir d’aujourd’hui car elle est une partie de notre être, de notre corps qui demeure tout de même très précieux car c’est l’outil le plus utilisé dans la société. On communique avec le son de notre voix, avec sa vibration, son intensité, son rythme ou avec la voix du silence, les gestes. On l’entend et les autres l’entendent lorsqu’ils nous écoutent. Parfois, hélas, la vie nous la retire et parfois, nous nous en privons nous-même.

La voix est éprouvée par l’incompréhension, l’injustice, et beaucoup d’injustice et de MAL-ENTENDUS.

Dans un monde comme le nôtre, toujours dans la hâte de tout, je n’ai pas été une enfant entourée de personnes très patientes et bienveillantes. Le fait de devoir me dépêcher pour parler, pour faire, pour réfléchir m’a réellement renfermé sur moi-même pendant un long moment. Je parlais très peu et écoutais beaucoup. Je réfléchissais beaucoup et quand je voulais dire quelque chose, la maladresse me rattrapait.

Comme vous l’aurez compris, j’ai été la championne de tous les blocages émotionnels et psychologiques et la voix de mon âme en a été rudement éprouvée.

Si vous êtes passés par certaines de mes difficultés, vous pouvez comprendre.

Mes écrits que vous lisez depuis le début sur mon blog est le fruit d’un long et périlleux cheminement de travail introspectif. J’ai dû me donner un énorme coup de pied au cul, prendre le taureau par les cornes très fortement, bref, j’ai dû faire preuve d’audace pour en arriver à l’instant où vous me lisez aujourd’hui et peut-être à l’instant où vous me lirez si vous écoutez mon mini podcast.

Je me suis améliorée.

Heureusement qu’on s’améliore. Heureusement que notre travail porte ses fruits. Heureusement que nos efforts paient un jour. Heureusement aussi qu’il existe et qu’il est toujours possible de dénouer nos nœuds, de se libérer de nos croyances limitantes, de vibrer de notre lumière unique et inspirante.

Ma voix créative

Mon approche très spirituelle et philosophique des évènements de la vie me ramène toujours à lier les pièces de puzzles que je trouve en chemin.

Aujourd’hui, je ne considère plus la voix comme un simple outil de discussion banale. Je considère ma voix comme une vibration de l’âme. Je crois que notre voix reflète notre parcours très clairement si l’on fait très attention à notre sensation lorsqu’on écoute.

Je suis toujours celle qui parle le moins dans le groupe malgré un entourage plus bienveillant et à l’écoute. Je suis restée celle qui parle la moins rapidement. Je réfléchis toujours autant et je suis toujours très maladroite dans mes propos. J’aime toujours autant écrire et me plonge facilement dans un bon bouquin pour me réconforter au lieu d’appeler une amie. Mais j’ai réussi à être okay avec cela.

Notre vibration vocale, nous l’avons tellement oublié, négligé ou tué par manque de temps, par les épreuves de la vie qui nous ont humilié et il arrive un moment où les réseaux de cette vibration ont un peu de mal à se connecter correctement.

Pour cela, il faut adopter la résilience, devenir créatif et agir pour réussir à connecter les fils vibratoires, pour renouer notre âme avec notre voix lumineuse, pour la reconnaitre, commencer à l’écouter profondément.

Le chemin n’est pas facile et le temps est précieux.

Il est aussi important d’être dans l‘acceptation et l’adaptation du processus et se dire que oui, nous allons retrouver notre voix et en passant, nous allons aussi trouver notre voie.

C’est pour cela que je décide de me lancer dans un processus de thérapie vocale sur YouTube.

Je vais parler, ça va encore… Mais vous parler, c’est un réel défi. Je suis heureuse de commencer cette démarche à vos côtés. Créativité, inspiration et philosophie seront au rendez-vous. J’espère que vous m’accompagnerez.

Merci de m’avoir lu et écouté.

A bientôt.

Sensiblement zen et créative avec vous et pour vous,

Christina

DERNIERS ARTICLES

Mon bazar et le vôtre.

Dans les épreuves décisives, on ne franchit correctement l’obstacle que de face. ~ François Mitterrand Mes chers camarades créatifs, Comment se passe vos préparations des fêtes de Noël ? De mon côté, ça roule comme il se doit. Après les nouvelles de mon trimestre blogging, en cet article du mois de Novembre, un mois avant Noël,… Lire la suite Mon bazar et le vôtre.

Les nouvelles : Mon premier trimestre sensible, zen & créatif

Tous les événements sont des bénédictions qui nous sont données pour que nous apprenions. Elizabeth Kübler Ross Mes chers lecteurs, Je suis impardonnable. Oui. La raison est que je ne vous ai pas donné de mes nouvelles depuis le 4 octobre 2021, date de ma dernière publication. Je ne tiens pas mes plannings. Ce n’est… Lire la suite Les nouvelles : Mon premier trimestre sensible, zen & créatif

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Photo principale de Polina Kovaleva provenant de Pexels

developpement personnel

Quelques questions pour découvrir qui vous êtes vraiment

Qui suis-je ?

 « Soyez vraiment entier et toutes les choses viendront à vous. »  Lao-Tseu

Bonjour mes chers camarades créatifs,

Je vous présente LA question qui « tue » à un certain moment de notre vie.

Revenir à soi est une expérience dans laquelle on soit arriver à un certain moment de notre vie qui nous arrête et nous force à réfléchir sur ce qu’on a pu manquer pendant un long moment sur soi et sur les autres. L’essentiel.

J’ai trouvé ces questions dans un article de mon magazine favori Flow Magazine.

Les objectifs de ces questions :

  • Se poser les bonnes questions
  • Découvrir son être profond
  • Se réconcilier avec ses goûts, ses passions
  • Trouver sa voie

J’ai répondu à ces questions pour vous orienter.

La plupart du temps répondre à des questions qui concernent nos côtés personnels et intimes sont beaucoup plus difficiles car nous ne sommes pas éduquer à être fidèle à nous-même et nous sommes souvent confrontés à une société qui nous exige toujours plus.

Ces questions nous invitent à nous recentrer vers l’essentiel.

Conseils pour répondre à ces questions dans de bonnes conditions :

  • Prendre le temps
  • Adopter une atmosphère de détente
  • Ecouter une musique instrumentale
  • S’asseoir dans la nature sur un banc devant un lac, une rivière, contre un tronc d’arbre

1/ Quelles activités quotidienne vous rend heureux ou vous donne de l’énergie ?

La course à pied, relaxation, la marche, la lecture, l’écriture, le dessin, la natation, être en famille

back-view-of-a-woman-in-brown-dress-3866555
Photo de Thu Ngo provenant de Pexels

2/ Qu’aimiez-vous faire enfant ?

Lire, coller, coudre, tisser, écrire, … créer

girl-playing-with-bubbles-1919030
Alexander Dummer from Pexels

3/ Qu’est-ce qui vous touche ? Qu’est ce qui est important pour vous ?

La liberté.

animal-avian-bird-bright-459198

4/ S’il n’y avait pas de limites, qu’aimeriez-vous faire ?

  • Faire le tour du monde
  • Rencontrer beaucoup d’enfants
  • Vivre chaque jour la première fois que je suis tombée amoureuse
red-light-streaks-3312216
Photo de Aleksandar Pasaric provenant de Pexels

5/ A court terme, quelles petites choses pouvez-vous mettre en place pour réaliser votre rêve ?

  •  courir au moins une fois par semaine
  • écrire et dessiner chaque jour
  • nourrir mes relations artistiques et créatives
woman-dream-portrait-happy-3326195
Photo de Daria Shevtsova provenant de Pexels

Et vous ? Prenez le temps de répondre à ces questions. Cela ne coûte rien à part que vous y gagnerez quelque chose d’essentiel : « Mieux vous connaître ». 

Vous êtes des Lumières,

Souvenez-vous-en,

Déployez vos ailes et envoles-vous, Papillons !

Créativement vôtre,

Christina Jaka

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest
  • Page facebook : Christina Jaka (Art & Créativité / La Vie d’une maman créative et testeuse / Développement Personnel)
developpement personnel

Le sens de mes prénoms

That’s my name !

Mes chers camarades créatifs,

Comment vous sentez-vous aujourd’hui ? j’espère à merveille !

Dans cet article, je partage les recherches que j’ai faites à propos de mes prénoms.

J’aime beaucoup connaître la signification des choses ou des gens, savoir pourquoi, comment et d’où vient une chose ou quelqu’un. Cette curiosité n’est pas innée. Quand j’ai arrêté l’Université parce que je ne trouvais aucun sens au fait de continuer et à ce que je faisais avec tous les cours que je suivais, je me posais déjà des questions telles que « qui suis-je ? » « D’où je viens ? » « Quelle est ma mission sur terre? ? » et ensuite …

C’était une décision très importante. Et cela n’est pas évident de partir de zéro et en même temps de prendre du recul, revenir un peu beaucoup en arrière et de se demander mais d’où je viens pour en arriver à là ?A ne pas savoir ce que je veux ni où je vais.

J’avais 24 ans à cette époque. C’était en juillet 2015. Et comme vous pourrez le deviner, j’étais déjà maman d’un petit bout de 4 ans, mon fils.

Comment se sentir bien lorsque l’on ne sait pas qui on est et ce que l’on veut quand à côté de soi, il y a ce petit être qui grandit sans cesse et qui un jour aura des questions que l’on se sentira incapable d’y répondre ?

« Hey ! maman, au fait, d’où je viens ? »

Et en fait, je ne me voyais pas répondre à mes enfants : « euh, en fait, je ne sais pas les petits, demandez à vos grand-mères ? »

Je me suis dit que je devais à mon enfant de lui raconter au moins mes origines même si je ne connaissais pas totalement  du côté de son père biologique.

Alors voilà, mon désir de connaître à commencer par une petite touche de curiosité en allant fouiller les significations de mes prénoms. Je ne croyais pas trop en ces choses-là, c’était des choses qui me dépassaient de vouloir à tout prix connaître la signification de « tout ». Mais s’il y a avait moyen de connaître les prénoms et que beaucoup de bouquins écrivaient à propos de cela. Je me suis dit : alors pourquoi pas ? C’est peut-être le chemin que je dois prendre pour commencer à mieux me connaître.

Juste petite parenthèse avant de commencer. Vraiment, ça me fait du bien de partager cela. Dans plusieurs années, je pourrais me relire et peut-être me dire: Wouah, c’est vraiment moi. 😀 Bonne lecture.

Aussi, j’espère que je vous donnerai envie de choisir parmi ces prénoms pour le donner à vos futurs enfants. 😉

Alors c’est parti !


CHRISTINA

Sources: Clique ici pour aller vers le site pour d’autres prénoms

Étymologie : Messie (grec)

Fête : 24 juillet

Genre : féminin

Origine : anglais

Qui est-elle ?

  • Une personne ouvertecommunicative, extravertie, exprimant la joie de vivre et appréciant les échanges avec les autres. C’est une individualiste qui est prête à fournir beaucoup d’efforts pour accomplir ses projets, sa volonté et son ambition étant à toute épreuve. Dotée d’une grande sensibilité, elle peut parfois paraître réservée, discrète, timide. (…) C’est à la maturité qu’apparaîtront sa force, son sens des responsabilités, sa détermination et sa capacité à prendre en charge les autres et à les guider.
  • Perspicace, intuitive, elle possède une excellente écoute et sait être tant une amie attentive qu’une conseillère avisée. (…)
  • Indépendante, originale, honnête, volontaire, « Christina » est sans aucun doute une personnalité à part entière. (…)
  • Les activités créatives lui sont conseillées (théâtre, danse, dessin, …). Elle se montre prompte, dynamique, adaptable, maligne, curieuse d’apprendre et douée d’une grande vivacité intellectuelle.

Qu’aime-t-elle ?

  • Elle aime sortir des sentiers battus, intéressée par l’hétérodoxe (contraire de ortodoxe), l’inhabituel, la nouveauté, la mode, l’avant-garde.
  • Elle désire être la première en tout et est en quête de perfection et d’absolu, d’où une certaine tendance à être sélective dans ces approches. (…)
  • Elle rêve de grandeur et de réalisations personnelles car son ego est très puissant.

Que fait-elle ?

  • Les professions créatives : mode, stylisme, écriture, presse, représentation, théâtre, cinéma, télévision, décoration…
  • Les professions commerciales.
  • Les professions en rapport avec les sciences humaines (pédagogie, sociologie, psychologie, graphologie, astrologie,…)

Voilà pour Christina. Passons à Ange, maintenant.


ANGE

65e6ecaaca5b58bf0c1e592a5d7721a2

Sources : Clique sur le lien du site pour voir la signification d’autres prénoms

Étymologie : Messager (latin)

Fête : 5 mai

Genre : Féminin, fille

Qui est-elle ?

  • « Ange » est très sélective dans le choix de ses amis et de ses relations. Elle recherche l’harmonie avant tout, la paix et évitera les conflits ainsi que tout risque de se blesser affectueusement.
  • Volontaire, exigeante et perfectionniste, elle demande beaucoup, tant dans sa vie privée que professionnelle, et assume les responsabilités qui lui échoient.
  • Très émotive et sensible, elle a souvent tendance à intérioriser ses sentiments et ses émotions (…)
  • « Ange » est très intuitive, elle ressent les êtres et les situations.
  • Son aptitude à ressentir les personnes et les évènements l’orientera vers une profession où la prise en compte des autres est importante, activités d’écoute et de conseil où sa sensibilité entrera en jeu de manière constructive. (…)
  • Son apparence douce, calme, réservée, cache un tempérament enthousiaste et passionné. Son côté visionnaire lui permet d’être à l’avant-garde et d’avoir toujours un galop d’avance sur les autres : idées novatrices, concepts nouveaux…
  • « Ange » lui donne des atouts qui vont de pair avec une grande tension nerveuse. Sa sensibilité pourra alors se traduire, une octave en dessous, par de la gentillesse et de la douceur, un esprit romantique et idéaliste, parfois une certaine timidité.
  • Épaule accueillante.
  • Enfant, « Ange » sera calme et douce, sensible, et constituera très certainement une vraie famille avec ses poupées (bon, pour moi, cette étape est Bien passée ^^). Sa sensibilité pourra se traduire parfois par des crises, des périodes d’exaltation suivies de périodes où « Ange » disparaîtra, se fera toute petite comme une souris. Il faudra dès l’enfance l’aider à avoir confiance en elle et lui donner des responsabilités à assumer tôt.

Qu’aime-t-elle ?

(…) Amis, famille et enfants la concernent beaucoup, et elle donne son temps, son affection, son amour, mais elle attend beaucoup en retour. Elle ne se contentera pas d’à-peu-près et souhaitera pour les siens une réussite à la hauteur de ses ambitions. L’univers des formes, des couleurs l’intéresse, l’esthétique, la création.

Que fait-elle ?

Ange peut jouer un rôle de guide éclairé. Doué d’une capacité de travail importante, elle aura besoin de contacts extérieurs, de diversité, de variété et d’un activité qui lui permette de conseiller, d’écouter, d’aider : postes dans l’enseignement, conseil, psychologie, conseillère matrimoniale, parapsychologie, et activités liées à l’esthétique, la décoration, l’art, la culture, l’écriture.

Ce sera tout pour Ange. A la suivante : Pétunia.


cropped-petunia-flower-1PETUNIA

Sources : Clique sur le lien du site pour connaître la signification d’autres prénoms

Caractère de dominance : sociabilité, intellect, dynamisme, vitalité

Végétal : Violette ; animal : rouge-gorge ; couleur : violet

Genre : féminin

Type de caractère

  • sentimentale, discrète
  • manque parfois de confiance en elle, même si les succès qu’elle rencontre lui donne vite de l’assurance.
  • Sa foi est un peu bourgeoise.
  • Sa moralité reste dans tous les cas humble et discrète.
  • Très intuitive, « Pétunia » est dotée d’une psychologie spontanée très efficace.  (…)
  • « Pétunia » a une émotivité calculée, c’est à dire qu’elle sait se servir de celle-ci et connaît bien les limites à ne pas dépasser pour ne pas heurter son entourage  Là aussi, « Pétunia » se sert de ce trait de caractère, plutôt secondaire et avec humilité. « Pétunia » n’est pas véritablement oppositionnelle et préfère simuler l’inertie pour pouvoir agir discrètement.
  • Activité : Très volontaire, vraie conscience professionnelle, gentillesse, disponibilité, présence. Très bonne vitalité et résistance. Sociable, elle est toujours prête à rendre service.
  • Intelligence : Discrète, attentive et patiente.
  • Affectivité : affectueuse, attachante, c’est également une très bonne amie sur laquelle on peut compter que l’on soit homme ou femme.
  • Sensorialité : domaine complexe pour « Pétunia » dans lequel se mêle crainte, indécision, recherche d’intérêts et désirs.
  • En résumé : « Pétunia » a de la chance et de la réussite mais il existe souvent un décalage entre son succès et son investissement et mérite personnels. Ceci expliquant sans doute son manque de confiance en elle.

Voilà, voilà, une recherche fastidieuse mais qui était importante pour ma démarche de développement personnel. Depuis que j’ai tenu ces descriptions avec moi, cela m’a donné une petite idée de ma personnalité profonde. D’ailleurs, je me suis reconnue dans certaines descriptions qui m’ont un peu vexée et dans d’autres descriptions, je m’étonne encore, c’est ainsi. C’est aussi une façon pour moi de me voir de l’extérieur car même les amis ont souvent une opinion rapide de toi et ne te connaissent pas vraiment si les rencontres ne se font pas régulièrement mais surtout que parfois ils ne cherchent pas forcément à le faire quand l’occasion se pose.  Enfin, cette première démarche de recherche de mes origines m’a permis de mieux poursuivre le chemin vers la connaissance de moi et de m’accepter à chaque étape telle que je suis… Et de reprendre confiance.

Petite storytime : Mes amis et camarades jusqu’à la fin du lycée m’ont appelé, Pétunia. Ma famille m’appelle toujours Pétunia. Depuis que j’étais rentrée à la fac, j’ai choisi d’être appelée par mon premier prénom Christina. Ce qui m’a longtemps perturbé car les gens que j’ai connu avant l’université me connaissaient toujours entant que Pétunia mais ce n’était pas plus mal. Je trouve que Pétunia, c’est la petite fille « le passé » or Christina, c’est la femme « le présent et l’avenir ». Comme quoi, rentrer à l’université, ça fait changer les gens. Enfin, c’est ma perception.

Et vous, que signifient vos prénoms ? 😉

Avec tout mon amour,

Vous êtes des Lumières,

Déployez vos ailes et envolez -vous, Papillons !

Créativement vôtre,

Christina

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest
  • Page facebook : Christina Jaka (Art & Créativité / La Vie d’une maman créative et testeuse / Développement Personnel)

Image principale : Photo de Jimmy Chan provenant de Pexels