art-thérapie·auteur·Créativité·mes projets art et créativité·philosophie de vie

Les nouvelles : Mon premier trimestre sensible, zen & créatif

Tous les événements sont des bénédictions qui nous sont données pour que nous apprenions. Elizabeth Kübler Ross

Mes chers lecteurs,

Je suis impardonnable. Oui. La raison est que je ne vous ai pas donné de mes nouvelles depuis le 4 octobre 2021, date de ma dernière publication. Je ne tiens pas mes plannings. Ce n’est vraiment pas pardonnable pour une auteure de blog passionnée d’écriture.

Mais j’ai préparé mes excuses. Tenez vous prêt à donc tout gober. Ha ha !

Bien évidemment, je plaisante. Je fais un peu d’humour même si ce n’est pas toujours très marrant.

Je sais très bien que vous êtes des lecteurs très indulgents et que vous attendiez avec impatience ma prochaine publication.

Alors me revoilà, ce dimanche 17 octobre 2021 à 11 h 22, heure présice à laquelle je commence à rédiger le brouillon de cet article, sans musique, bullshit.

Donc, revenons à nos moutons. Mince, il faut vraiment être sérieux !

Les raisons de mon absence

Je me suis absentée ces derniers temps pour diverses raisons :

Depuis la sortie des multiples confinements, j’ai décidé que cette année j’allais reprendre en main mes activités sociales plus extérieures.

Mon bébé grandit donc il est rentré pour la première fois à la crèche, ce qui me laisse théoriquement plus de temps à blogguer, à écrire et à dessiner mais non.

Dans un premier temps, l’administration m’appelle à remettre à jour certains points de mon statut. Alors, au lieu de travailler à la maison, il faut que je me déplace faire le trajet jusqu’à ces chers bureaux. Je vous rappelle que je n’ai pas encore mon permis, du coup, je perds beaucoup de temps dans les transports chaque jour pour me rendre à ma destination et à réserver des transports à la demande car je vis en campagne donc je réserve pour me déplacer plus rapidement.

Dans un second temps, j’ai intégré l’association du Foyer Rural de mon village entant que membre du conseil d’administration et animatrice. De ce fait, j’ai pris le temps de m’adapter à cette nouvelle vie sociale et bénévole. Actuellement, nous préparons Halloween. Pour ma part, j’animerai un Atelier Lanternes pour trente-trois enfants et l’Halloween Party, alors oui, j’ai du boulot. Et je préfère blogguer. Oui, tout à fait, l’esprit humain est tout à fait incohérent.

Dans un troisième temps, j’ai proposé d’animer des ateliers d’arts créatifs dans la commune et dans la classe de mon fils alors j’ai préparé le dossier de mon projet que je mettrai très prochainement en ligne.

Dans un quatrième temps, je continue à corriger mon premier livre jeunesse que vous aurez la joie de voir le jour très vite, enfin j’espère. Mine de rien, cela fait deux ans que j’y suis. Mais concrètement, cela fait un an, en comptant le moment à partir duquel je l’ai fait lire, relire et corriger par des personnes externes, sans compter les heures à auxquelles j’ai passé à le corriger à la suite des lectures extérieures. Je l’avais publié une première fois mais beaucoup de points devaient être revu.

En tout cas en attendant, je peux déjà vous annoncer la bonne nouvelle : mon premier recueil de poème est disponible à l’achat sur Amazon en broché et kindle.

Dans un cinquième temps, j’ai repris le tricot. Je vous ferai part de mon ressenti par rapport à cette activité dans un prochain article.

Dans un sixième temps, comme certains d’entre vous le savent déjà, je suis en cours de créations d’une série d’enregistrements vocaux pour mon défi thérapeutique « ma voix créative » que je partage déjà sur YouTube sur ma chaîne, idéalement une fois par mois.

Dans un septième temps, je fais le tri de mes affaires créatives et édicatuves (livres, cahiers, magazines…) et vestimentaires, je me suis résignée à me mettre sur Le Bon Coin et sur Vinted pour vendre tout ce qui ne me sert plus. Alors, venez me retrouver au cas où je pourrais faire votre bonheur parmi les vêtements et les affaires créatives que j’ai mis en ligne.

Vous pourrez me retrouvez sous les pseudo de Christina Jaka, naturellement.

Bientôt, je commencerai à vendre quelques-uns de mes dessins et de mes diverses sur mon blog et peut-être des prestations d’accompagnements dans votre cheminement créatif. Tous ces projets sont encore dans ma tête et je réfléchis encore.

Dans un huitième temps, je recherche du boulot à temps partiel. Alors à moi de nouveau la rédac des curriculums vitae et les lettres de motivations.

Jusqu’à aujourd’hui et encore pendant un long moment, je serai toujours ravie de partager avec vous gratuitement et de tout mon cœur tout mon contenu créatif et philosophique. D’ailleurs, cela dure depuis 2017. Mais il est temps pour moi de penser à gagner ma vie dignement pour mes enfants, pour mes projets et donc de penser à la sphère financière de ma vie.

Cependant, vous pouvez toujours me soutenir, si le cœur vous en dit, en faisant votre shopping sur ma boutique de design personnalisés Tunetoo, je m’occupe juste à appliquer le design et c’est l’entreprise Tunetoo qui s’occupe du reste (réception des commandes, fabrication, et envoi ou service après vente). Pour ma part, je touche la commission de chaque article vendu.

Dans un neuvième temps, à part les raisons que je vous ai donné, il y a les raisons personnelles que l’on ne partagera certainement jamais.

Une vie prend beaucoup de temps. Alors des vies…

Voilà, en neuf temps, j’ai pu vous faire un petit bilan de tout ce que je fais actuellement depuis la rentrée scolaire.

Je sais vous allez penser que j’ai dix mille excuses et idées à la seconde, que je fais des promesses que je ne tiens pas, que je dis des choses que je ne fais pas, que je fais pleins de choses et rien à la fois. Et vous avez tout à fait le droit d’avoir votre jugement. Mais au fond, l’une des vérités que l’on assumera jamais assez, c’est qu’on est très souvent exigent envers soi et les autres et juste impatients que nos projets voient le jour pour de vrai. Attention car l’impatience peut nous jouer un sale tour. Alors, soyons raisonnablement déraisonnables et soyons persévérants dans nos projets. Cela ne tient qu’à nous. Faisons de notre mieux.

Encore, voilà, en ce qui concerne les nouvelles de ce premier trimestre.

Je trouve ma voie… petit à petit, je vois la lumière au bout du tunnel.

Ça avance. Tout simplement.

Merci du fond du cœur mes très chers de me lire si vous me lisez jusqu’à la fin de cet article.

Vous n’êtes pas nombreux et puis je ne suis pas disponible sur les réseaux quotidiennement et à temps complet pour partager mes articles à chaque fois mais je suis déjà ravie de l’avancée des choses.

Je me sens reconnaissante car cela me fait extrêmement du bien.

Sur ce, après ces jolis mots, je vous dis à une prochaine fois,

Sensiblement zen & créatif avec vous et pour vous,

Christina

DERNIERS ARTICLES

Mon bazar et le vôtre.

Dans les épreuves décisives, on ne franchit correctement l’obstacle que de face. ~ François Mitterrand Mes chers camarades créatifs, Comment se passe vos préparations des fêtes de Noël ? De mon côté, ça roule comme il se doit. Après les nouvelles de mon trimestre blogging, en cet article du mois de Novembre, un mois avant Noël,… Lire la suite Mon bazar et le vôtre.

Un élan de rentrée

Quand un monde de déceptions et d’ennuis s’abat sur vous, si l’on ne s’abandonne pas au désespoir, on se tourne soit vers la philosophie soit vers l’humour. Charlie Chaplin Dans la démarche d’une thérapie vocale, comme je l’ai annoncé dans un de mes articles, je continue à partager ma voix sur YouTube si vous souhaitez… Lire la suite Un élan de rentrée

En quête de « réelles » réponses à nos questions

La réalité n’est jamais ce qu’on s’imagine. Même pas d’un poil. Les réponses à nos questions non plus. La quête de la vérité doit être un cheminement de paix et d’amour envers soi et le monde avant tout. Voici l’histoire d’une âme en quête de réelles réponses. Cette âme c’est la mienne mais elle peut… Lire la suite En quête de « réelles » réponses à nos questions

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

défis·developpement personnel·gratitude

Mon essentiel défi 2020 : La gratitude

L’admiration et la gratitude sont les sentiments les plus nobles qu’il soit donné à l’homme d’éprouver. Vladimir Volkoff

Mes chers camarades blogueurs et lumières de créativité,

En cette fin d’année, j’aimerais revoir avec vous la définition de trois mots qui sont à mes yeux et à mon cœur très importants pour une vie harmonieuse avec soi-même et les autres : la reconnaissance, la gratitude et le merci.

Quelques définitions

thank-you-heart-text-791024

J’ai fait ma petite recherche sur différents sites et voici quelques définitions de ces trois mots que j’ai pu tirer :

RECONNAISSANCE

nom féminin

j’ai gardé celle-ci qui me semblait plus proche de celle que je voudrais vous transmettre dans cet article.

GRATITUDE

nom féminin

  • Sur Larousse : Reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu ; sentiment affectueux envers un bienfaiteur : Manifester sa gratitude à quelqu’un.

MERCI

nom masculin

  • Sur Larousse : Terme de politesse dont on use pour remercier (accompagné parfois de grand, mille)

ET AUTOUR DE NOUS, QU’EN EST-IL D’EUX ?

women-s-white-cardigan-3317232

Nous sommes régulièrement confrontés à des personnes qui attendent beaucoup de reconnaissances pour ce qu’ils font pour leur entourage ou pour le travail qu’ils fournissent. Nous faisons probablement parti de ces personnes.

Nous attendons un « merci » à la moindre générosité de notre part sans cela nous partons dans un sentiment de susceptibilité quitte à se morfondre sur notre sort (imaginaire).

Par expérience, je connais ce sentiment d’attente « éternelle » d’un regard, d’un compliment, d’un gentil geste pour me féliciter du bon travail que j’ai réalisé.

Et cette attente est une souffrance inutile que l’on se créé et qui n’arrange rien. Au contraire.

bouquet-bunch-of-flowers-flowers-holding-6742 (1)APPRENDRE A ÊTRE RECONNAISSANT

Toute notre vie, nous serons toujours entourés de personnes ingrates et nous serons souvent éprouvés d’être entourés de personnes qui ne respectent pas nos valeurs.

Si nous voulons vivre sereinement, nous devons faire abstraction de ses états d’âmes néfastes dans notre vie. En effet, il est très facile de devenir soi-même ingrat à cause de la déception causée par ces rencontres toxiques.

COMMENT DEVENIR (DE PLUS EN PLUS) RECONNAISSANT ?

Dans un monde de plus en plus ingrat qui cherche plus à recevoir qu’à donner, il est difficile d’adopter naturellement le don gratuit.

Cela a toujours été dans notre culture humaine, dans toutes les civilisations, lorsqu’une personne nous offre un bienfait, nous devions lui faire une offrande pour la remercier. C’était un signe de reconnaissance et d’accueil envers la gentillesse de la personne. Mais ce geste doit être réalisé avec un esprit sain.

Malheureusement dans beaucoup de culture ce rituel de reconnaissance a été perdu et dans nos civilisations prospères, nous avons perdu cet état d’esprit. Nous ne sommes plus capables de réaliser une offrande ou d’accepter de bon cœur et sans gêne une offrande.

Si autour de soi, très peu de personnes reconnaissent l’importance d’offrir et de recevoir de bon cœur, nous devons nous-même nous discipliner à retourner à ce rituel (presque) ancestrale dans notre propre vie.

two-person-hugging-photograph-3171465LES ÉTAPES POUR RÉUSSIR LE DÉFI DE LA GRATITUDE EN 2020 – Pour les « grands » débutants

  1.  Nous procurer un carnet-type spécial gratitudes.
  2. Chaque jour, vous pouvez écrire trois moments ou plus de votre journée si vous le souhaitez qui vous ont plu
  3. Vous pouvez aussi créer une liste de gratitudes des moments déplaisants mais qui vous ont appris une morale importante pour la suite de votre vie
  4. Apprenez à observer les dons simples de la vie comme « respirer, boire, manger, vous lever le matin » et soyez reconnaissants pour cela.
  5. Observer aussi autour de vous : les gens heureux, la nature qui re-fleurit, vos enfants qui grandissent, votre bébé qui grandit dans votre ventre, votre famille qui vous manifeste de l’affection et dites merci dans votre tête en le ressentant fort dans votre for intérieur tout en regardant le ciel. 
  6. Il n’y a pas que les choses positives que l’on peut observer, malheureusement, nous vivons dans un monde qui est rongé par la peur et le manque de foi. Nous pouvons observer autour de nous ce qui nous rend triste et à travers cette observation, nous pouvons penser à une partie de notre vie qui nous rend particulièrement triste et nous demander : Qu’est ce qui pourrais être pire ? 
  7. Et puis n’oubliez surtout pas cette personne la plus importante de votre vie :left-human-hand-photo-3025562VOUS-MÊME. Reconnaissez-vous et remerciez-vous. Ecrivez-vous une lettre, regardez-vous dans le miroir et dites-vous « merci, tu es une bonne personne », fermez vos yeux, posez votre main sur le côté de votre cœur et dites « merci, pardon et je t’aime »
  8. Soyez conscients quand vous réalisez ce rituel par écrit. Essayez de vous donner vingt minutes de votre journée de vingt-quatre heures pour réaliser ce moment. Idéalement dans le calme sans être interrompu.

Cela peut prendre beaucoup de temps avant que la gratitude et le don gratuit fasse partie de votre état d’esprit. Il y aura des moments douloureux et l’envie d’abandonner se fera sentir mais emprunter ce chemin est sensationnel et magique que l’on ne pourra que continuer sur cette voie. Dans les difficultés, souvenez-vous que …

Vous êtes une lumière.

Merci de me lire. Je vous souhaite une magique nouvelle année auprès de ceux que vous aimez et qui vous aime !

Déployez vous ailes et envolez-vous, Papillons !

Créativement vôtre.

Christina Jaka.

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

  • YouTube –  Christina Jaka– Chaîne créative et familiale de partages pour t’inspirer

Les TuTobox Ludiques et Créatifs avec la bibliothèque de Rouen –

  • Pinterest : Christina Jaka