la liste de mes 29 ans·ma vie de maman

29 choses que j’ai apprises depuis que je suis devenue maman

Il suffit qu’une mère voit sourire son enfant pour être convaincue de la réalité d’une félicité suprême.

Chateaubriand, Artiste, écrivain (1768 – 1848)



Photo de Victoria Borodinova provenant de Pexels

Ma liste huit

Très chère maman, J’espère que tu vas bien. J’immortalise mes 29 ans en faisant des listes depuis le premier mois de mes 29 ans. Voici ma huitième liste. La vie de maman m’a une seconde fois bouleversé. C’est du bonheur. Je suis heureuse de te partager aujourd’hui tout ce que j’ai appris depuis que je suis devenue maman, ce que mes enfants m’ont appris d’eux et de tous les enfants du monde et surtout de ma propre enfance. N’hésite pas à me faire part de tes commentaires. Bonne lecture !

  1. Ce n’est pas sorcier, quand on devient mère pour la première fois, on est complètement novice et presque … nulle, si j’ose dire. On apprend sur le tas, rien n’est parfait.
  2. Les enfants grandissent. Eh oui, ils ne restent pas infiniment des bébés.
  3. Les bébés et les enfants ne savent pas jouer à la comédie mais ils savent bien comment obtenir de nous ce qu’ils veulent. On garde notre calme, on respire et on essaie de comprendre ce qui se passe en discutant avec lui.
  4. Les enfants sont intelligents. Le véritable potentiel humain réside chez les bébés et les enfants. Devenus adultes si nous ne prenons pas suffisamment de recul et si nous ne sommes pas suffisamment reconnaissants envers les bonnes choses qui nous arrivent dans notre vie car rien ne nous est acquis pour préserver ce pur potentiel en nous, cela devient énormément difficile de le récupérer et même parfois presque impossible.
  5. L’enfance est magique. Tout ce que nous avons commencé dans l’enfance perdure. Alors souvenez-vous de ce que vous avez aimé faire enfant. La magie peut renaître.
  6. Nos enfants ne nous appartiennent pas. Un jour ou l’autre, ils prendront leur envol. Même les animaux qu’on sous-estime l’ont compris mieux que nous.
  7. Les enfants sont émerveillés pour de simples petites choses et cela m’a fait réaliser que ma vie est si petite, si insignifiante par rapport à tout l’Univers que j’ai de bonnes raisons de m’émerveiller … pour toute la nature et les créatures qui m’entourent.
  8. Quand on devient maman, on se souvient de notre enfance et des liens qu’on a eus avec nos propres parents adoptifs ou génitaux. Cela pourra créer une profonde douleur ou une profonde jouissance.
  9. Quand on devient maman, en regardant nos enfants, c’est naturel, je pense, peu importe les années qui passent ou qui nous éloignent de nos enfants, d’avoir ce seul désir de voir nos enfants heureux et d’écouter leurs bonheurs. S’ils nous le disent et nous le montrent, on ne peut que les féliciter et les encourager à l’être encore plus avec douceur et bienveillance.
  10. Quand on devient maman, la douceur est de mise même si à certaines phases de la journée, le moral ne nous guide pas vers le sourire ni l’envie de faire des câlins à nos petits bambins.
  11. Quand on est maman, on n’est pas la sœur de sa fille ni de son fils, même si vous l’avez eu jeune. Si vous l’avez porté pendant neuf mois, si vous l’avez nourri par vos tripes, si vous l’aimez comme une mère, vous demeurez la mère de votre enfant peu importe ce que les autres en pensent.
  12. Quand on devient maman, on ressort les doudous et les jeux de notre enfance.
  13. Quand on devient maman, on réalise que la vie est précieuse. On apprend à écouter le cœur battre de son enfant.
  14. Quand on devient maman, on réalise que la vie est fragile. On est de plus en plus reconnaissante pour toutes les choses de la vie qui nous arrive même pour ce qui nous blesse encore.
  15. Quand on devient maman, on réalise l’importance d’être à l’écoute des besoins de nos enfants et de prendre soin de soi pour nos enfants.
  16. Quand on devient maman de garçons alors qu’on a été la seule fille de sa mère, on se dit qu’il y a peut-être une raison divine à cela.
  17. Quand on devient maman, nos enfants deviennent notre source d’inspiration et de force pour la vie.
  18. Quand on devient maman, et quand on aime nos enfants, on leur dit tous les jours et on les montre. On leur fait savoir qu’ils sont des êtres libres, courageux, et pleins de ressources pour réussir.
  19. Quand on devient maman, on montre à nos enfants qu’ils méritent d’être heureux en leur montrant que leur mère se sente bien aussi.
  20. Quand on devient maman, on trouve notre raison de vivre, en voyant nos enfants s’épanouir.
  21. Quand on sait que nos enfants sont heureux, cela surpasse les traditions et coutumes religieuses ou familiales. On devient fier que nos enfants réussissent et on leur fait savoir.
  22. Les bébés et enfants ont leurs sens très développés. Il faut les aider à s’épanouir et à écouter leur intuition.
  23. Les bébés et les enfants aiment les câlins et les chatouilles.
  24. Les émotions des bébés et des enfants sont vraies. Il ne faut pas les négliger. Ne jamais créer des conflits devant les enfants. Ils voient et entendent déjà tant de guerres et de conflits existants dans le monde. Ce serait injuste d’en rajouter au sein de la famille.
  25. Les bébés et les enfants sont précieux. Toujours valoriser les enfants.
  26. Les bébés et les enfants sont le symbole de l’amour et de la vie. Rien ni personne ne surpasse ces petits êtres.
  27. Quand on devient maman on se met à reprendre goût à tout ce que nous ne pensions réservé qu’aux enfants : regarder les dessins animés, les films préférés de nos enfants avec ou sans eux ; on commence à en regarder par nous-mêmes, on retrouve notre âme d’enfant, on aime ça et on s’en fiche ce que peuvent bien penser les autres.
  28. Quand on devient maman, on réalise le goût simple de prendre le temps de préparer un bon plat pour ses enfants.
  29. Quand je suis devenue maman, je me suis découverte être dotée de ce pouvoir universel et puissant de pouvoir nourrir mon enfant par mon âme et mon corps. J’en suis reconnaissante de pouvoir l’expérimenter une deuxième fois et de pouvoir avoir ce temps si précieux plus longtemps. Donner tout son temps et son âme pour ses enfants qu’ils soient petits ou grands, peu importe où ils en sont dans leur vie. C’est l’expérience qu’on ne regrettera jamais d’avoir vécu si l’on a vraiment été sincère.
Photo de Cleyder Duque provenant de Pexels

Accepte-toi comme Lumière et âme merveilleuse,

Prends soin de toi !

Créativement et spirituellement vôtre !

Christina

Mes listes précédentes :

P.S. Moi, depuis que je suis devenue maman je suis devenue fan des films animations japonaises.

Ci-dessous, une playlist des musiques des animations japonaises. En fond d’écran, le film : Kiki, la petite sorcière.

C’est l’histoire d’une petite fille de treize ans. Elle arrive à un âge où elle arrive à reconnaître sa voie. Le jour arrive, elle se sent prête de partir s’initier à la vie de sorcière. Elle en fait part à ses parents. Ils la soutiennent et l’encourage dans son aventure.

Ce film m’a énormément ému. Je vous invite à le regarder. 😉

La musique que j’écoutais en écrivant cette article :

Défi du printemps·developpement personnel·Spécial confinement

Activités « fait-maison » – Spécial confinement

Mes chers camarades créatifs,

Voilà quatre semaines que nous sommes « quasiment » enfermés chez nous si nous n’avons pas de rendez-vous médicaux importants, si nous n’avons pas de courses alimentaires à faire, si nous n’avons pas d’impératifs familiaux, si nous n’avons pas de balcon ou de jardin.

Dans le cas contraire,

comment ne pas s’ennuyer ?

photography-of-a-woman-sitting-on-the-chair-listening-to-765228

Afin de continuer cette saison de printemps avec la joie et la sérénité dans l’esprit, j’aimerais vous proposer quelques activités à pratiquer pour ne pas se laisser aller pendant ce temps de Pâques.

Je peux comprendre que « rester chez soi » peut être éprouvant et que respecter toutes ces restrictions (distance, limite de déplacements, etc.) puisse être frustrant peu importe notre état d’esprit.

En fait, j’ai l’impression que ces temps-ci, nous sommes plus dans une direction à désirer « la liberté » que les jours précédents car elle nous manque si nous l’avions connu.

Quand nous sortirons de cette épreuve, nous vénérerons peut-être plus cette chance que nous avons de pouvoir être libre.

En attendant, continuons à prendre bien soin de nous en esprit si nous ne pouvons pas tellement bouger notre corps.

Vous avez sans doute déjà fouiné dans plusieurs sites pour savoir « que faire chez soi pour les jours de confinement ? », donc j’arrive peut-être un peu tard pour cette période-ci mais comme « la leçon des masques » m’a apprise, il faut mieux être prévoyant. Alors au moins la prochaine fois que nous serons confrontés à ce genre de situation, au moins vous ne vous ennuierez pas.

La liste des activités spéciales confinés

selon vos priorités et vos envies

make-this-day-great-quote-board-2255441
  • Cuisinez plus que d’habitude. Commencer à cuisiner fait-maison. Il existe énormément de recettes sur internet. Fouiller et trouver. Tester des recettes pour la première fois ou inventer des recettes. Partager sur votre blog ou sur les réseaux sociaux.
  • Commencez à dessiner ou dessiner encore plus.
  • Commencez ou terminez vos livres de coloriages.
  • Commencez à tricoter pour l’hiver prochain ou continuer à tricoter.
  • Commencez à lire ou lire encore plus. Profitez-en pour terminer les livres que vous avez laissé de côté.
  • Commencez à écrire ou écrire encore plus. Cette période est la meilleure période pour alimenter votre blog ou en commencer un ou pour commencer à écrire votre journal intime ou l’alimenter davantage.
  • Commencez à jouer et à bricoler avec vos enfants avec vos enfants, à passer du temps précieux avec eux ou faites-le davantage.
  • Faites du rangement, du tri dans votre maison ou dans votre vie. L’hygiène a toujours été un élément essentiel pour notre santé, désormais, il est d’autant plus important de prendre au sérieux « la santé ». Ne négligez pas cela.
  • Jardinez. Profitez-en avec le beau temps à tondre la pelouse, à planter dans votre jardin.
  • Commencez à méditer ou à méditer encore plus.
  • Commencez à faire de simples activités : écouter de la musique, danser seul ou avec vos enfants, savourer le moment présent, … commencer à être reconnaissant de tout ce que vous avez pu vivre avant le confinement et à découvrir la magie de la reconnaissance et du fait de dire MERCI de tout votre cœur.

Pour cela, je vous invite à lire le grand défi 2020 que j’ai proposé en début d’année.

  • Commencez à découvrir qui vous êtes vraiment ou à l’accepter vraiment.
  • Commencez à développer votre pleine conscience en étant conscient de chacun de vos mouvements, de vos intentions et de vos émotions.
  • Commencez à développer votre lâcher prise. Essayer de ne rien vouloir contrôler au moins une fois par jour.
  • Commencez à développer votre créativité, votre inspiration et vos aspirations.
  • Commencez à suivre le blog de Christina Jaka pour embellir votre vie et découvrir votre potentiel créatif ou continuer à le suivre.

En attendant que ce mouvement finisse,

Je vous souhaite …

two-pillar-candles-754062

Je vous souhaite de traverser cette période éprouvante avec sérénité,

Que vous soyez seul(e) ou auprès de vos proches, je vous souhaite d’être bien entouré(e),

Je vous souhaite du courage et de la confiance peu importe à quel niveau de votre vie vous en êtes – professionnel, étudiant, nouvellement parents, grand-parents, dans une situation délicate ou en cours de démarrage,

Je vous souhaite de réussir l’étape pour lequel vous travaillez dur depuis quelques temps – projet professionnel, familial (mariage, naissance), d’études (brevet, baccalauréat, licence, master, doctorat ou autres).

Je vous souhaite un merveilleux temps de Pâques,

Et une belle saison printanière,

Créativement et émotionnellement Vôtre,

Déployez vos ailes et envolez-vous, Papillons !

Christina Jaka

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest
  • Page facebook : Christina Jaka (Art & Créativité / La Vie d’une maman créative et testeuse / Développement Personnel)

Dans l’ordre de parution

Photo 1 : Photo de Min An provenant de Pexels

Photo 2 : Photo de Alexas Fotos provenant de Pexels

Photo 3 : Photo de Susanne Jutzeler provenant de Pexels

Photo 4 : Photo de Matej Novosad provenant de Pexels