art-thérapie·Créativité·philosophie de vie

Mon bazar et le vôtre.

Dans les épreuves décisives, on ne franchit correctement l’obstacle que de face. ~ François Mitterrand

Mes chers camarades créatifs,

Comment se passe vos préparations des fêtes de Noël ? De mon côté, ça roule comme il se doit.

Après les nouvelles de mon trimestre blogging, en cet article du mois de Novembre, un mois avant Noël, je reviens vers vous pour un sujet qui me semble important à aborder depuis quelques temps.

Je n’ai pas partagé d’articles depuis un peu plus d’un mois car je réfléchissais au sujet du jour et comment j’allais procéder pour vous en parler (en un article ou en plusieurs). Le choix est donc partie pour plusieurs parties.

Ce sujet est important car il s’agit tout simplement de vous présenter les objectifs de mon blog que vous connaissez à ce jour au nom de « Bazar Zen Créatif ».

Dans l’action, on ne se rend pas toujours compte de la vibration que vous émettons autour de soi.

C’était donc utile pour moi de prendre ce recul d’un mois pour réellement sentir le processus de mon cheminement. Répondre le plus simplement possible à cette question : Suis-je réellement là où je souhaite ?

Si je reviens un mois plus tard, vous vous en doutez que j’ai eu ma réponse et pas les plus banales. Mes tripes, mon cœur, mes cellules m’ont parlé et pas que, mon âme et ma conscience également. Et heureusement car c’est pour eux que je me présente devant vous depuis le début et aussi aujourd’hui.

En découvrant mon blog, vous avez certainement lu ma petite présentation à l’accueil à droite.

J’ai essayé d’écrire cette présentation de la façon la plus simple et la plus brève possible tout en gardant les mots qui parlent le plus à mon âme et à ma conscience.

Elle est pertinente dans le sens où elle présente l’essentiel de ce que je souhaite vous présenter tout au long de ce cheminement.

Mais elle ne présente que l’essentiel. Vous allez me dire que cela suffit. Et moi, je vous répondrai que pas tout à fait. Cela suffit si on peut se contenter de dire que l’amour de nos proches nous suffit et cela ne suffit pas si on souhaite comprendre les choses en profondeur.

Alors cet article est donc écrit pour les âmes en quête de profondeur et qui sont incapables comme moi de se contenter d’un petit détail mais qui regarde aussi les grands détails.

Et quand on enquête dans la profondeur de l’histoire de notre âme et de notre conscience, vous imaginez à quel point, ça devient le bazar. Oui, le bazar !

Et nous entrons enfin dans le vif du sujet.

Bazar, mon cher bazar, dis-moi, ce que tu veux.

Si vous tombez dans ce blog magique c’est que vous voulez aussi trouvez le chemin de votre âme et de votre conscience. Mais comment dans tout ce bazar ? Par où commencer ? Il nous faudra peut-être revenir à zéro ou peut-être pas.

Je vais donner un exemple des plus banales. Votre maison est en bazar. Il y a longtemps que vous n’avez pas fait le tri. Mais maintenant, une situation ne vous donne plus le choix. Alors, vous vous y mettez. Vous commencez par regarder ce que vous avez enfouit depuis si longtemps dans le coin de votre placard ou de votre bureau.

Voilà, la première étape du rangement achevée, vous réalisez que vous avez attendu trop longtemps pour vous y mettre pour diverses excuses, raisons, distractions, enfin, pour ce que vous voulez. Et là, vous culpabilisez mais cette fois-ci, vous n’avez réellement plus le choix, vous devez continuer le lendemain et les jours d’après car en vrai, il faut avancer. Pour passer un nouveau cap, « quelque chose » vous invite à avancer concrètement.

Cependant cette frustration reste en vous. Vous devenez irritable malgré votre bonne volonté. Et puis l’environnement autour de vous ne vous encourage pas à garder votre calme.

La vie de tous les jours, c’est beaucoup de choses à faire : beaucoup de mails à envoyer, beaucoup de couches à changer, beaucoup de personnes à aider, beaucoup de listes de courses, beaucoup de situations à régler, beaucoup de familles à satisfaire…pour s’oublier.

La vie de tous les jours, c’est aussi ce que la société a envie de nous montrer dans les reportages, dans les documentaires, dans l’actualité du soir.

La vie de tous les jours, c’est enfin, la gestion de la maison, le travail, l’école des enfants et les études des grands.

Et tout cela créé des pensées de tout genre dans notre conscience et nous réagissons par la frustration, la révolte et la guerre contre une idée qu’on ne gère pas. Malheureusement, c’est ce qu’on appelle aussi l’immense bazar… Mais contrairement, au bazar du bureau ou du placard, ici, je vous parle du bazar de votre conscience et de votre âme.

Une grande fatigue, une maladie ou un évènement tragique remet notre conscience à notre place. On ressent soudain le besoin de nous écouter, de dire oui à nos rêves, oser dire non à ce qu’on ne souhaite plus nourrir dans notre vie (la peur, la culpabilité, la honte, le rejet, le mensonge, la violence) et de transformer cette douleur en bien-être.

A partir de cette sensation commence la remise en question, le tri dans nos relations, l’envie de calme et de réflexion. Remettre de l’ordre dans notre vie n’est plus une option mais devient une forte nécessité. Mais on ne sait pas non plus par où commencer.

Le processus est long et douloureux. Décider de ranger, de faire le grand nettoyage dans notre âme et conscience n’est pas une partie de plaisir et complètement irrationnel. Au lieu de ça, nous préfèrerions être plus rationnel, réaliste et retrouver nos amis ce soir au bar ou regarder notre série préférée ou bien lire un bouquin en entier. Enfin, c’est ce que nous croyons être réaliste, au début, car nous ne voulons pas assumer nos responsabilités et vivre dans le déni éternel.

Finalement, on se retrouve « seul ». Se retrouver « seul » car nous commencerons à prendre conscience de certaines choses que personne d’autres ne comprendront.

A partir de là, soit nous choisissons le chemin de la folie ou bien nous choisissons d’abandonner cette prise conscience et de revenir dans notre bazar d’avant, ou bien nous faisons face à cette prise de conscience, nous prenons nos tripes, notre cœur et notre âme avec soi et nous entamons un réel chemin de vérité et de liberté pour soi.

Le processus c’est accepter, c’est accueillir, c’est inspirer, c’est se laisser bercer par le souffle de vie, apprivoiser son bazar. Le chemin, c’est finalement trouver son équilibre.

Finalement, pour terminer le grand rangement, nous menons la concrétisation de nos actions aussi simple soient-elles mais d’abord pour soi-même.

C’est ainsi que je me devais de vous présenter le bazar de la vie comme je le perçois.

Cependant, je devais commencer par le début, alors, je vous souhaite la bienvenue dans mon bazar.

Passez un excellent temps de l’Avent dans l’attente des fêtes de fin d’année.

Prenez soin de vous, chères lumières,

Sensiblement zen et créative, pour vous et avec vous.

Christina

Retrouvez ma vie d’auteure dans mon recueil poétique, l’hiver du cœur sur Amazon.

« Recueil de poèmes adressé à toutes personnes désirant éveiller leur âme.
Âme atypique, hypersensible, rebelle, intelligente.
Voici qu’une âme parmi tant d’autres ouvre son cœur au monde.
Une âme d’enfant, une âme sœur, une âme voilée, une âme envolée, une âme en paix.
Enfant de la terre, sœur de la lune, des maux voilés, un cœur envolé, une âme demeure en paix.
Pour votre âme.
« 

Dernières nouvelles du blog

Quand le Bazar rencontre la Zenitude

Quand une épreuve difficile survient, vous avez deux choix : vous pouvez soit la laisser vous détruire, ou bien vous l’utiliser pour vous améliorer. Mes chers camarades créatifs, Dans mon précédent article, je vous présentais le sens de mon bazar ici. Aujourd’hui, j’aimerais approfondir vers ce bazar qui accompagne le zen. En quoi le bazar… Lire la suite Quand le Bazar rencontre la Zenitude

la liste de mes 29 ans

Mes 29 expressions « à la mode »

Mes chers camarades créatifs et de lumières,

Dans mon défi de ma liste de 29 choses pour immortaliser mes 29 ans, je vous partage ma cinquième liste : LES MOTS et LES EXPRESSIONS A LA MODE. Mais pas n’importe lesquels, ce sont surtout les mots et les expressions qui m’ont le plus touchés depuis mon adolescence.

Nous avons tous entendu ces expressions dans des films romantiques, dans des conversations amicales ou familiales ou conviviales en parlant d’amour, d’amitié, de tout ou de rien ou tout simplement le mot ou l’expression nous a été chuchoté dans l’oreille.

Et depuis, ce mot et cette expression sont restés dans un coin de notre esprit pour ressurgir un jour dans un contexte qui nous rappelle l’émotion que nous a suscité ce mot ou cette expression.

J’ai mentionné « à la mode » mais ces expressions viennent de mon expérience personnelle de ce que j’ai personnellement entendu autour de moi.

MA LISTE CINQ

  1. Il y a de l’amour dans l’air.
  2. Quand tu te bouges, le reste bouge avec toi. Si Tu restes assis, le reste fuit.
  3. Il n’y a rien sans rien. Le pot reste vide si tu attends là à le regarder.
  4. Tu te souviens ?
  5. Fais ce qui te plaît.
  6. Regarde-moi, suis belle, hein !
  7. Carrément.
  8. C’est bien peu de choses.
  9. Qu’est-ce que tu vois ?
  10. Waouh, regarde !
  11. Allo maman bobo.
  12. Douce.
  13. On fait la paix ?
  14. Un câlin !
  15. Trop Chou.
  16. Pourquoi tu me fixes ?
  17. MDR
  18. Je rigole.
  19. Bien ou Bien.
  20. Demande à Maman !
  21. Bien Ou Quoi.
  22. Tcheck !
  23. Je suis amoureuse.
  24. J’aime la Vie.
  25. Pourquoi Moi ?
  26. Fais pas semblant.
  27. J’en ai envie.
  28. Truc de fou.
  29. Tu peux tout avoir mais une chose à la fois.

Vous aussi, vous avez peut-être des mots ou des expressions qui vous ont particulièrement touché, dites-moi lesquels ?

Les quatre premiers articles sur « ma liste de mes 29 choses » :

  1. Mes 29 mots positifs
  2. Mes 29 prises de conscience
  3. 29 souvenirs d’enfance
  4. 29 choses que j’ai appris et découvert

Ma chaîne YouTube en cours de mise à jour de projets : Christina Jaka

  • Je continue de partager mes écrits. Retrouvez mes poèmes en audio de nouveau chaque vendredi à 21 h. Et abonnez-vous à ma chaîne.

Ma page facebook pour suivre les actualités de mon blog et ma chaine YouTube

Mon Instagram en cours de mise à jour de projets : @unemamanetsesailes

Et bien sûre, mon blog : bazarzencreatif.wordpress.com

Créativement et spirtituellement Vôtre

Déployez vos ailes et envolez vous, Papillon !

Christina Jaka

Photo de meo provenant de Pexels

art visuel·Ateliers créatifs·Dessins créatifs·mes projets art et créativité·zentangle

Ateliers du Printemps : Zentangle et des couleurs

La voix de la nature crie haut et fort. Et de nombreux messages des cieux nous disent que quelque chose en nous ne meurt jamais.

Robert Burns, New Year’s Day.

Mes chers camarades créatifs, en cette saison printanière, j’ai commencé à étudier sur le thème des couleurs.

Avec l’arrivée de mon bébé, l’allaitement, les suivis de l’école à la maison de mon aîné, et les tâches du quotidien, je manque de temps précieux pour dessiner des projets plus grands. J’ai donc adopté le petit format 9cm*9cm pour le Zentangle.

En ce moment, au niveau santé et spirituel, je m’intéresse beaucoup aux Chakras.

Je commence à approfondir mes connaissances sur les Chakras en étudiant la signification de chacun d’eux.

En étant inspirée des Chakras, je me suis lancée dans un défi « couleurs ».

Chaque semaine, je me lançais sur une couleur. La semaine un était destinée à la couleur verte, la semaine deux, à la violette, la semaine trois, à la couleur orange et la semaine quatre à la couleur bleue.

Vous remarquerez que sur certains thèmes je mélangeais des couleurs. Comme pour le thème « orange », j’ai accompagné du rouge, du jaune et du marron. Mais pour la signification des couleurs, je ne me concentre que sur les couleurs des chakras.

Pour mes dessins, je me suis inspirée des fêtes printanières :

  • le poisson pour le premier avril,
  • le Muguet pour le premier mai,
  • les œufs pour Pâques

Le Zentangle est un style de dessin inventé par un couple d’américain, Rick Roberts et Maria Thomas. C’est une méthode de relaxation créative et de développement personnel dans le but de nous aider à être à l’écoute de nos parts d’ombres (émotions négatives, défauts, histoires personnelles) afin de les guérir.

Le vert

C’est la couleur de la nature. Nous le retrouvons beaucoup dans la couleur des feuilles des arbres, de la verdure, dans les fruits et les légumes (courgettes, concombres, poivrons, …).

Dans un point de vue positif, elle exprime l’espérance, la chance, la concentration et la stabilité.

Dans un point de vue négatif, c’est une couleur plutôt lié à l’infortune et à l’échec.

C’est une couleur secondaire que nous obtenons en mélangeant le bleu et le jaune.

Nous l’entendons souvent pour exprimer certaines émotions : « vert de rage ».

Violet

Le violet est représenté positivement par la délicatesse, le rêve, la paix, l’amitié et la méditation. Négativement, c’est une couleur mélancolique et solitaire.

C’est aussi une couleur très spirituelle. Nous le retrouvons beaucoup sur les habits des Evêques.

Dans la nature, le violet colore les végétaux et les fleurs.

Le violet est une couleur secondaire, on l’obtient en mélangeant le bleu et le rouge.

Orange

D’un point de vue positif, le orange caractérise l’optimisme, la joie, la créativité, la sécurité et la communication.

D’un point de vue négatif, il représente le kitch.

Nous retrouvons le orange dans beaucoup de fruits et de légumes (l’orange, le poivron, le melon, l’abricot) et des végétaux (les feuilles des arbres en automne et certaines fleurs).

Le orange est une couleur secondaire qu’on obtient avec le jaune et le rouge.

Rouge

Souvent, nous représentons le rouge quand nous voulons dessiner l’amour, la passion. Dans le code de la route, il représente pourtant le danger et l’interdiction.

Voyons ce qu’il représente donc concrètement.

Le sens positif : le rouge c’est l’amour, la passion, l’ardeur, le courage, la sexualité et la chaleur.

Le sens négatif : le danger, l’interdiction, la colère (comme l’expression « rouge de colère »), la luxure et l’enfer.

Le rouge représente le feu, le sang, certains végétaux dont la plus connue la fameuse « rose rouge » de la romance.

Jaune

Le jaune est une jolie couleur souvent très apprécié par le sens positif qu’elle représente dans la nature, malheureusement comme les couleurs que nous venons de citer, le jaune possède aussi ces côtés négatifs. Voyons tout cela !

Sens positif : Le jaune, c’est la fête, la joie, l’amitié, la puissance, la chaleur, le dynamisme.

Sens négatif : Le jaune c’est la traitrise, le mensonge et la tromperie.

Le jaune est caractérisé dans la nature par le soleil, ô notre beau soleil, tant désiré pendant les longs jours pluvieux, le sable, les fleurs (tournesol) et par les animaux (les poussins).

Le bleu

Le bleu comme le vert est très présent dans la nature avec le ciel, l’océan et les fleurs.

Le caractère positif du bleu est représenté par la fraîcheur, le rêve, la sagesse, la loyauté, la vérité et la sérénité.

Le caractère négatif est plutôt la mélancolie.

Merci de m’avoir lu,

J’espère que le monde des couleurs vous a inspiré et vous a donné envie de créer un monde en couleurs.

D’autres articles sont en projet pour vous donner des conseils sur le cheminement : « créer votre monde en couleurs ».

En attendant, je vous invite à partager votre impression sur mes illustrations.

Je me ferais un plaisir de vous lire et de vous répondre,

N’hésitez pas à partager mon article autour de vous,

Eveillez votre âme, déployez vos ailes et envolez-vous, Papillons !

Créativement et spirituellement Vôtre,

Christina Jaka

Retrouvez-moi sur ma chaine YouTube familiale, créative et ludique : Christina Jaka

Le projet ci-dessous est un projet de tutos réalisé avec les bibliothèques de Rouen.



Mon compte Pinterest pour diverses inspirations : couleurs, éveil spirituel, les techniques de développement personnel, la vie de parent

Mon bazar et le vôtre.

Dans les épreuves décisives, on ne franchit correctement l’obstacle que de face. ~ François Mitterrand Mes chers camarades créatifs, Comment se passe vos préparations des fêtes de Noël ? De mon côté, ça roule comme il se doit. Après les nouvelles de mon trimestre blogging, en cet article du mois de Novembre, un mois avant Noël,… Lire la suite Mon bazar et le vôtre.

Un élan de rentrée

Quand un monde de déceptions et d’ennuis s’abat sur vous, si l’on ne s’abandonne pas au désespoir, on se tourne soit vers la philosophie soit vers l’humour. Charlie Chaplin Dans la démarche d’une thérapie vocale, comme je l’ai annoncé dans un de mes articles, je continue à partager ma voix sur YouTube si vous souhaitez… Lire la suite Un élan de rentrée

En quête de « réelles » réponses à nos questions

La réalité n’est jamais ce qu’on s’imagine. Même pas d’un poil. Les réponses à nos questions non plus. La quête de la vérité doit être un cheminement de paix et d’amour envers soi et le monde avant tout. Voici l’histoire d’une âme en quête de réelles réponses. Cette âme c’est la mienne mais elle peut… Lire la suite En quête de « réelles » réponses à nos questions

la liste de mes 29 ans

Mes 29 prises de conscience

Mes chers camarades créatifs,

En cette cinquième semaine de confinement, j’espère que vous vous portez bien.

En ce qui me concerne, je me porte plutôt bien. Comment ne pas bien se sentir à bloguer sous le soleil dans son jardin ?

Ce 19 avril, cela fait un mois que j’ai pris la dernière année de ma deuxième décennie. Plus précisément, 29 ans. 

Pour cette année de mes 29 ans, j’ai décidé de l’immortaliser en commençant « la liste des 29 ».

Dans cette rédaction, je vous partage la liste de mes vingt-neuf prises de conscience depuis ces vingt-neuf dernières années de ma vie.

Ma liste Un

Numéro Un : Les gens te donnent ou t’offrent ce qu’ils aimeraient que tu leur offres.

Numéro deux : Il y a des hommes sur cette terre. Ce sont des êtres comme tout le monde. Des êtres merveilleux.

Numéro trois : Les gens ont autant peur de toi que toi d’eux alors sois gentil(le)!

Numéro quatre : Mange. Ca vaudra mieux mais sois prudent quand même.

Numéro cinq : Quand tu as envie d’une petite chose et que tu peux te permettre, fais-toi plaisir !

Numéro six : Apprends à te connaître en faisant et en écoutant.

Numéro sept : Le mot le plus dangereux et le plus destructeur est : ATTENTION ! – surtout si tu y croit, tu resteras planté là.

Numéro huit : Pourquoi tu râles au fait ? Apprends à parler, tout simplement.

Numéro neuf : Entraîne-toi à t’écouter. Ecouter ta voix.

Numéro dix : Regarde dans « le miroir » et souris à la personne qui se trouve devant toi.

Numéro onze : Il n’y a jamais assez de places pour tout ranger à la maison.

Numéro douze : Il n’y a jamais assez de temps pour faire tout ce que tu as envie de faire. Commence à faire une chose. 

Numéro treize : Souvent, tu es seul(e) là où tu as vraiment envie d’être. Tant  mieux !

Numéro quatorze : Quand tu cours, cours. Quand tu marches, marches. Quand tu dors, dors. Quand tu écris, écris

Numéro quinze : Il paraît qu’il faut faire quelque chose pour obtenir quelque chose. Ca dépend. A cet instant, je ne fais rien (parait-il) et pourtant, je reçois tout l’Univers.

Numéro seize : De loin, quand tu regardes, c’est tout petit. C’est partout pareil, Plus tu t’éloignes moins tu vois et moins tu entends. De près, …

Numéro dix-sept : Apprends que la plupart des choses sont réalisées les yeux fermés.

Numéro dix-huit : Apprends que la plupart du temps, on oublie (un peu) la raison qui nous a poussé à faire quelque chose. Parfois, on s’en souvient et ça devient une belle histoire.

Numéro dix-neuf : Bienveillance envers soi avant de l’être pour les autres.

Numéro vingt : Utilises l’espace.

Numéro vingt : Il faut savoir faire une pause et savoir se dire ça suffit !

Numéro vingt-et-un : Autorise-toi à faire des erreurs. Reconnais que ça fait du bien et ça te rends plus fort(e) et en plus tu as appris quelque chose.

Numéro vingt-deux : Raconte ta vie si tu veux car au mieux on, t’écoutera d’une oreille. Au fond, tout le monde s’en fout et dans la majorité des cas, on ne souvient même pas de la moitié de ce que tu as raconté.

Numéro vingt-trois : Il n’y a pas de bonnes ni de mauvaises idées, justes des idées qu’il faut oser proposer. 

Numéro vingt-quatre : Il n’y a pas de projets irréalisables. Il y a des projets qui nous tiennent à cœur, que nous avons droit de défendre.

Numéro vingt-cinq : Être une petite nature ne signifie pas être fragile. Au contraire.

Numéro vingt-cinq : Être discipliné n’a jamais été facile ni se fixer des objectifs. Personne n’est vraiment discipliné car nous sommes tous tombés après un faux pas et nous apprenons sans cesse qui nous sommes pour savoir ce que l’on veut. Puis rien est inchangeable. 

Numéro vingt-six : A quoi cela sert de rester dans son coin ? A part si tu es puni.

Numéro vingt-sept : Être reconnaissant pour tout ce que tu as, c’est reconnaître les dons de la vie.

Numéro vingt-huit : On finit par comprendre que l’âge ne signifie rien.

Numéro vingt-neuf : Tout est relatif. 

brown-and-white-swallowtail-butterfly-under-white-green-and-63643
photo sur pexels

Cette liste est le fruit d’un cheminement de plusieurs années, c’est la Première Liste parmi toutes les listes que j’ai griffonné par-ci, par-là depuis le début de mon travail personnel.

Je décide de commencer à vous la partager en cette année pour me faire ce cadeau de tout ce chemin de connaissance de soi car je considère que le partage est important dans la construction de son épanouissement personnel.

Être en quête de son épanouissement personnel est une aventure de toute une vie que je savoure dans ma propre vie depuis que j’ai commencé car à chaque fois que je fais ma rétrospection, je découvre mon évolution au fil du temps, mes nouveaux goûts, mes quelques réussites, mes apprentissages, mes réflexions et mon discernement.

Mais, je n’ai pas seulement appris à mieux me connaitre en réalisant cette liste, j’ai aussi appris à mieux connaitre les autres, à avoir une vision différente des évènements, à apprivoiser mes émotions par rapport à certains vécus.

Si vous êtes un(e) accro aux listes, vous pouvez comprendre ce que je suis entrain de vivre, si vous voulez découvrir l’aventure des listes, vous pouvez commencer à vous initier et à découvrir par vous-même les bienfaits.

Cette liste pourra vous inspirer pour faire votre propre liste de choses aux nombres de votre  âge. C’est une façon de réaliser des listes parmi tant de méthodes qui existent. Je ne sais pas si cette méthode a déjà été réalisée. Moi, je le fais de cette manière car les anniversaires, pour moi, ont une signification importante. Le jour de notre naissance est un jour que l’on devrait toujours fêter avec beaucoup de gratitudes car c’est la Vie qui nous a été confiée.

Dans tous les cas, je vous remercie de m’avoir lu, de parcourir mon petit monde créatif et spirituel de femme et de maman en quête de sens et d’équilibre.

Je souhaite que mon monde vous inspire, vous donne des ailes, ou vous donne envie de vous créer vos propres ailes.

« Le temps passe vite. » Vous l’avez sans doute déjà entendu. Alors n’attendez pas le jour où vous direz « j’aurais dû ». Commencez à rêver et à réaliser votre Lumière. 

Créativement et spirituellement Vôtre,

Christina Jaka

Je vous invite à suivre mes activités sur :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest
developpement personnel

Quelques questions pour découvrir qui vous êtes vraiment

Qui suis-je ?

 « Soyez vraiment entier et toutes les choses viendront à vous. »  Lao-Tseu

Bonjour mes chers camarades créatifs,

Je vous présente LA question qui « tue » à un certain moment de notre vie.

Revenir à soi est une expérience dans laquelle on soit arriver à un certain moment de notre vie qui nous arrête et nous force à réfléchir sur ce qu’on a pu manquer pendant un long moment sur soi et sur les autres. L’essentiel.

J’ai trouvé ces questions dans un article de mon magazine favori Flow Magazine.

Les objectifs de ces questions :

  • Se poser les bonnes questions
  • Découvrir son être profond
  • Se réconcilier avec ses goûts, ses passions
  • Trouver sa voie

J’ai répondu à ces questions pour vous orienter.

La plupart du temps répondre à des questions qui concernent nos côtés personnels et intimes sont beaucoup plus difficiles car nous ne sommes pas éduquer à être fidèle à nous-même et nous sommes souvent confrontés à une société qui nous exige toujours plus.

Ces questions nous invitent à nous recentrer vers l’essentiel.

Conseils pour répondre à ces questions dans de bonnes conditions :

  • Prendre le temps
  • Adopter une atmosphère de détente
  • Ecouter une musique instrumentale
  • S’asseoir dans la nature sur un banc devant un lac, une rivière, contre un tronc d’arbre

1/ Quelles activités quotidienne vous rend heureux ou vous donne de l’énergie ?

La course à pied, relaxation, la marche, la lecture, l’écriture, le dessin, la natation, être en famille

back-view-of-a-woman-in-brown-dress-3866555
Photo de Thu Ngo provenant de Pexels

2/ Qu’aimiez-vous faire enfant ?

Lire, coller, coudre, tisser, écrire, … créer

girl-playing-with-bubbles-1919030
Alexander Dummer from Pexels

3/ Qu’est-ce qui vous touche ? Qu’est ce qui est important pour vous ?

La liberté.

animal-avian-bird-bright-459198

4/ S’il n’y avait pas de limites, qu’aimeriez-vous faire ?

  • Faire le tour du monde
  • Rencontrer beaucoup d’enfants
  • Vivre chaque jour la première fois que je suis tombée amoureuse
red-light-streaks-3312216
Photo de Aleksandar Pasaric provenant de Pexels

5/ A court terme, quelles petites choses pouvez-vous mettre en place pour réaliser votre rêve ?

  •  courir au moins une fois par semaine
  • écrire et dessiner chaque jour
  • nourrir mes relations artistiques et créatives
woman-dream-portrait-happy-3326195
Photo de Daria Shevtsova provenant de Pexels

Et vous ? Prenez le temps de répondre à ces questions. Cela ne coûte rien à part que vous y gagnerez quelque chose d’essentiel : « Mieux vous connaître ». 

Vous êtes des Lumières,

Souvenez-vous-en,

Déployez vos ailes et envoles-vous, Papillons !

Créativement vôtre,

Christina Jaka

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest
  • Page facebook : Christina Jaka (Art & Créativité / La Vie d’une maman créative et testeuse / Développement Personnel)
developpement personnel

Le sens de mes prénoms

That’s my name !

Mes chers camarades créatifs,

Comment vous sentez-vous aujourd’hui ? j’espère à merveille !

Dans cet article, je partage les recherches que j’ai faites à propos de mes prénoms.

J’aime beaucoup connaître la signification des choses ou des gens, savoir pourquoi, comment et d’où vient une chose ou quelqu’un. Cette curiosité n’est pas innée. Quand j’ai arrêté l’Université parce que je ne trouvais aucun sens au fait de continuer et à ce que je faisais avec tous les cours que je suivais, je me posais déjà des questions telles que « qui suis-je ? » « D’où je viens ? » « Quelle est ma mission sur terre? ? » et ensuite …

C’était une décision très importante. Et cela n’est pas évident de partir de zéro et en même temps de prendre du recul, revenir un peu beaucoup en arrière et de se demander mais d’où je viens pour en arriver à là ?A ne pas savoir ce que je veux ni où je vais.

J’avais 24 ans à cette époque. C’était en juillet 2015. Et comme vous pourrez le deviner, j’étais déjà maman d’un petit bout de 4 ans, mon fils.

Comment se sentir bien lorsque l’on ne sait pas qui on est et ce que l’on veut quand à côté de soi, il y a ce petit être qui grandit sans cesse et qui un jour aura des questions que l’on se sentira incapable d’y répondre ?

« Hey ! maman, au fait, d’où je viens ? »

Et en fait, je ne me voyais pas répondre à mes enfants : « euh, en fait, je ne sais pas les petits, demandez à vos grand-mères ? »

Je me suis dit que je devais à mon enfant de lui raconter au moins mes origines même si je ne connaissais pas totalement  du côté de son père biologique.

Alors voilà, mon désir de connaître à commencer par une petite touche de curiosité en allant fouiller les significations de mes prénoms. Je ne croyais pas trop en ces choses-là, c’était des choses qui me dépassaient de vouloir à tout prix connaître la signification de « tout ». Mais s’il y a avait moyen de connaître les prénoms et que beaucoup de bouquins écrivaient à propos de cela. Je me suis dit : alors pourquoi pas ? C’est peut-être le chemin que je dois prendre pour commencer à mieux me connaître.

Juste petite parenthèse avant de commencer. Vraiment, ça me fait du bien de partager cela. Dans plusieurs années, je pourrais me relire et peut-être me dire: Wouah, c’est vraiment moi. 😀 Bonne lecture.

Aussi, j’espère que je vous donnerai envie de choisir parmi ces prénoms pour le donner à vos futurs enfants. 😉

Alors c’est parti !


CHRISTINA

Sources: Clique ici pour aller vers le site pour d’autres prénoms

Étymologie : Messie (grec)

Fête : 24 juillet

Genre : féminin

Origine : anglais

Qui est-elle ?

  • Une personne ouvertecommunicative, extravertie, exprimant la joie de vivre et appréciant les échanges avec les autres. C’est une individualiste qui est prête à fournir beaucoup d’efforts pour accomplir ses projets, sa volonté et son ambition étant à toute épreuve. Dotée d’une grande sensibilité, elle peut parfois paraître réservée, discrète, timide. (…) C’est à la maturité qu’apparaîtront sa force, son sens des responsabilités, sa détermination et sa capacité à prendre en charge les autres et à les guider.
  • Perspicace, intuitive, elle possède une excellente écoute et sait être tant une amie attentive qu’une conseillère avisée. (…)
  • Indépendante, originale, honnête, volontaire, « Christina » est sans aucun doute une personnalité à part entière. (…)
  • Les activités créatives lui sont conseillées (théâtre, danse, dessin, …). Elle se montre prompte, dynamique, adaptable, maligne, curieuse d’apprendre et douée d’une grande vivacité intellectuelle.

Qu’aime-t-elle ?

  • Elle aime sortir des sentiers battus, intéressée par l’hétérodoxe (contraire de ortodoxe), l’inhabituel, la nouveauté, la mode, l’avant-garde.
  • Elle désire être la première en tout et est en quête de perfection et d’absolu, d’où une certaine tendance à être sélective dans ces approches. (…)
  • Elle rêve de grandeur et de réalisations personnelles car son ego est très puissant.

Que fait-elle ?

  • Les professions créatives : mode, stylisme, écriture, presse, représentation, théâtre, cinéma, télévision, décoration…
  • Les professions commerciales.
  • Les professions en rapport avec les sciences humaines (pédagogie, sociologie, psychologie, graphologie, astrologie,…)

Voilà pour Christina. Passons à Ange, maintenant.


ANGE

65e6ecaaca5b58bf0c1e592a5d7721a2

Sources : Clique sur le lien du site pour voir la signification d’autres prénoms

Étymologie : Messager (latin)

Fête : 5 mai

Genre : Féminin, fille

Qui est-elle ?

  • « Ange » est très sélective dans le choix de ses amis et de ses relations. Elle recherche l’harmonie avant tout, la paix et évitera les conflits ainsi que tout risque de se blesser affectueusement.
  • Volontaire, exigeante et perfectionniste, elle demande beaucoup, tant dans sa vie privée que professionnelle, et assume les responsabilités qui lui échoient.
  • Très émotive et sensible, elle a souvent tendance à intérioriser ses sentiments et ses émotions (…)
  • « Ange » est très intuitive, elle ressent les êtres et les situations.
  • Son aptitude à ressentir les personnes et les évènements l’orientera vers une profession où la prise en compte des autres est importante, activités d’écoute et de conseil où sa sensibilité entrera en jeu de manière constructive. (…)
  • Son apparence douce, calme, réservée, cache un tempérament enthousiaste et passionné. Son côté visionnaire lui permet d’être à l’avant-garde et d’avoir toujours un galop d’avance sur les autres : idées novatrices, concepts nouveaux…
  • « Ange » lui donne des atouts qui vont de pair avec une grande tension nerveuse. Sa sensibilité pourra alors se traduire, une octave en dessous, par de la gentillesse et de la douceur, un esprit romantique et idéaliste, parfois une certaine timidité.
  • Épaule accueillante.
  • Enfant, « Ange » sera calme et douce, sensible, et constituera très certainement une vraie famille avec ses poupées (bon, pour moi, cette étape est Bien passée ^^). Sa sensibilité pourra se traduire parfois par des crises, des périodes d’exaltation suivies de périodes où « Ange » disparaîtra, se fera toute petite comme une souris. Il faudra dès l’enfance l’aider à avoir confiance en elle et lui donner des responsabilités à assumer tôt.

Qu’aime-t-elle ?

(…) Amis, famille et enfants la concernent beaucoup, et elle donne son temps, son affection, son amour, mais elle attend beaucoup en retour. Elle ne se contentera pas d’à-peu-près et souhaitera pour les siens une réussite à la hauteur de ses ambitions. L’univers des formes, des couleurs l’intéresse, l’esthétique, la création.

Que fait-elle ?

Ange peut jouer un rôle de guide éclairé. Doué d’une capacité de travail importante, elle aura besoin de contacts extérieurs, de diversité, de variété et d’un activité qui lui permette de conseiller, d’écouter, d’aider : postes dans l’enseignement, conseil, psychologie, conseillère matrimoniale, parapsychologie, et activités liées à l’esthétique, la décoration, l’art, la culture, l’écriture.

Ce sera tout pour Ange. A la suivante : Pétunia.


cropped-petunia-flower-1PETUNIA

Sources : Clique sur le lien du site pour connaître la signification d’autres prénoms

Caractère de dominance : sociabilité, intellect, dynamisme, vitalité

Végétal : Violette ; animal : rouge-gorge ; couleur : violet

Genre : féminin

Type de caractère

  • sentimentale, discrète
  • manque parfois de confiance en elle, même si les succès qu’elle rencontre lui donne vite de l’assurance.
  • Sa foi est un peu bourgeoise.
  • Sa moralité reste dans tous les cas humble et discrète.
  • Très intuitive, « Pétunia » est dotée d’une psychologie spontanée très efficace.  (…)
  • « Pétunia » a une émotivité calculée, c’est à dire qu’elle sait se servir de celle-ci et connaît bien les limites à ne pas dépasser pour ne pas heurter son entourage  Là aussi, « Pétunia » se sert de ce trait de caractère, plutôt secondaire et avec humilité. « Pétunia » n’est pas véritablement oppositionnelle et préfère simuler l’inertie pour pouvoir agir discrètement.
  • Activité : Très volontaire, vraie conscience professionnelle, gentillesse, disponibilité, présence. Très bonne vitalité et résistance. Sociable, elle est toujours prête à rendre service.
  • Intelligence : Discrète, attentive et patiente.
  • Affectivité : affectueuse, attachante, c’est également une très bonne amie sur laquelle on peut compter que l’on soit homme ou femme.
  • Sensorialité : domaine complexe pour « Pétunia » dans lequel se mêle crainte, indécision, recherche d’intérêts et désirs.
  • En résumé : « Pétunia » a de la chance et de la réussite mais il existe souvent un décalage entre son succès et son investissement et mérite personnels. Ceci expliquant sans doute son manque de confiance en elle.

Voilà, voilà, une recherche fastidieuse mais qui était importante pour ma démarche de développement personnel. Depuis que j’ai tenu ces descriptions avec moi, cela m’a donné une petite idée de ma personnalité profonde. D’ailleurs, je me suis reconnue dans certaines descriptions qui m’ont un peu vexée et dans d’autres descriptions, je m’étonne encore, c’est ainsi. C’est aussi une façon pour moi de me voir de l’extérieur car même les amis ont souvent une opinion rapide de toi et ne te connaissent pas vraiment si les rencontres ne se font pas régulièrement mais surtout que parfois ils ne cherchent pas forcément à le faire quand l’occasion se pose.  Enfin, cette première démarche de recherche de mes origines m’a permis de mieux poursuivre le chemin vers la connaissance de moi et de m’accepter à chaque étape telle que je suis… Et de reprendre confiance.

Petite storytime : Mes amis et camarades jusqu’à la fin du lycée m’ont appelé, Pétunia. Ma famille m’appelle toujours Pétunia. Depuis que j’étais rentrée à la fac, j’ai choisi d’être appelée par mon premier prénom Christina. Ce qui m’a longtemps perturbé car les gens que j’ai connu avant l’université me connaissaient toujours entant que Pétunia mais ce n’était pas plus mal. Je trouve que Pétunia, c’est la petite fille « le passé » or Christina, c’est la femme « le présent et l’avenir ». Comme quoi, rentrer à l’université, ça fait changer les gens. Enfin, c’est ma perception.

Et vous, que signifient vos prénoms ? 😉

Avec tout mon amour,

Vous êtes des Lumières,

Déployez vos ailes et envolez -vous, Papillons !

Créativement vôtre,

Christina

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest
  • Page facebook : Christina Jaka (Art & Créativité / La Vie d’une maman créative et testeuse / Développement Personnel)

Image principale : Photo de Jimmy Chan provenant de Pexels