les histoires qui font du bien·philosophie de vie

En quête de « réelles » réponses à nos questions

La réalité n’est jamais ce qu’on s’imagine. Même pas d’un poil. Les réponses à nos questions non plus. La quête de la vérité doit être un cheminement de paix et d’amour envers soi et le monde avant tout.

Voici l’histoire d’une âme en quête de réelles réponses. Cette âme c’est la mienne mais elle peut être la vôtre.

Elle commence ainsi mais elle peut commencer autrement. Ces mots pourraient être les vôtres mais ce sont les miens. Cette histoire s’est passée, un jour et elle a marqué le passage d’une âme à la rencontre d’une autre âme.

« C’est ainsi que je me retrouve assise dans les halls de la gare en attendant l’heure de la sortie des classes.

C’est en vivant des choses, c’est en rencontrant les gens que l’on apprend, que l’on se connaît mieux de jours en jours.

Et ces opportunités sont aussi de multiples occasions de se poser des questions. En participant à un forum de job d’été dans la journée, j’ai rencontré et un peu discuté avec une dame qui tenait un stand de Pôle Emploi. Évidemment, je lui ai exposé ma situation, ma quête et elle me conseille et me dirige vers ce qu’elle pense peut-être être mieux pour moi.

Mais cette dame était très cosmique. Elle ne m’a dit d’aller chercher telle ou telle formation. Elle m’a exposé en quelque sorte son ressenti par rapport à mes perspectives. Et cela m’a plu. Elle m’a rappelé comme beaucoup de personnes que, les affaires ne seront pas faciles mais elle m’a tout de même dirigé vers des pensées de possibilités. Elle m’a évidemment laissé avec cette réflexion. Se poser des questions, trouver une réponse. Pas seulement juste une réponse comme ça, parce qu’il faut trouver une réponse mais trouver la « réelle » réponse. »

Même si j’ai longtemps cherché, je cherche toujours, les questions qui pourraient me donner les réelles réponses.

C’est peut-être simple finalement.

Mais il faut que je me le dise.

Je me demande encore où chercher et comment bien chercher ces réponses justes. J’aimerais voir claire en moi.

Peut-être que je vois claire déjà.

Il y a des signes qui parlent. J’apprends à connecter les évènements de ma vie.

Je me dis que rien n’arrive au hasard. Il y a toujours une explication à ce qu’on choisit.

Nous nous retrouvons souvent au point de départ. A ce moment nous nous demandons ce que nous faisons quelque part. C’est comme ci nous perdions la mémoire.

Et puis je m’éparpille. Et puis je fouille. Et puis je creuse. Et puis je cours. Et puis je marche. Et puis je vole. Et puis je vis. Il y a mille façons de se poser des questions. Juste, on a besoin de s’arrêter, d’analyser et de voir. La réponse est dans mon cœur.

Sensiblement zen & créative pour vous et avec vous,

Prenez soin de votre âme et de votre corps,

Christina

Dernières nouvelles du blog

Un élan de rentrée

Quand un monde de déceptions et d’ennuis s’abat sur vous, si l’on ne s’abandonne pas au désespoir, on se tourne soit vers la philosophie soit vers l’humour. Charlie Chaplin Dans la démarche d’une thérapie vocale, comme je l’ai annoncé dans un de mes articles, je continue à partager ma voix sur YouTube si vous souhaitez… Lire la suite Un élan de rentrée

la liste de mes 29 ans·ma vie de maman

29 choses que j’ai apprises depuis que je suis devenue maman

Il suffit qu’une mère voit sourire son enfant pour être convaincue de la réalité d’une félicité suprême.

Chateaubriand, Artiste, écrivain (1768 – 1848)



Photo de Victoria Borodinova provenant de Pexels

Ma liste huit

Très chère maman, J’espère que tu vas bien. J’immortalise mes 29 ans en faisant des listes depuis le premier mois de mes 29 ans. Voici ma huitième liste. La vie de maman m’a une seconde fois bouleversé. C’est du bonheur. Je suis heureuse de te partager aujourd’hui tout ce que j’ai appris depuis que je suis devenue maman, ce que mes enfants m’ont appris d’eux et de tous les enfants du monde et surtout de ma propre enfance. N’hésite pas à me faire part de tes commentaires. Bonne lecture !

  1. Ce n’est pas sorcier, quand on devient mère pour la première fois, on est complètement novice et presque … nulle, si j’ose dire. On apprend sur le tas, rien n’est parfait.
  2. Les enfants grandissent. Eh oui, ils ne restent pas infiniment des bébés.
  3. Les bébés et les enfants ne savent pas jouer à la comédie mais ils savent bien comment obtenir de nous ce qu’ils veulent. On garde notre calme, on respire et on essaie de comprendre ce qui se passe en discutant avec lui.
  4. Les enfants sont intelligents. Le véritable potentiel humain réside chez les bébés et les enfants. Devenus adultes si nous ne prenons pas suffisamment de recul et si nous ne sommes pas suffisamment reconnaissants envers les bonnes choses qui nous arrivent dans notre vie car rien ne nous est acquis pour préserver ce pur potentiel en nous, cela devient énormément difficile de le récupérer et même parfois presque impossible.
  5. L’enfance est magique. Tout ce que nous avons commencé dans l’enfance perdure. Alors souvenez-vous de ce que vous avez aimé faire enfant. La magie peut renaître.
  6. Nos enfants ne nous appartiennent pas. Un jour ou l’autre, ils prendront leur envol. Même les animaux qu’on sous-estime l’ont compris mieux que nous.
  7. Les enfants sont émerveillés pour de simples petites choses et cela m’a fait réaliser que ma vie est si petite, si insignifiante par rapport à tout l’Univers que j’ai de bonnes raisons de m’émerveiller … pour toute la nature et les créatures qui m’entourent.
  8. Quand on devient maman, on se souvient de notre enfance et des liens qu’on a eus avec nos propres parents adoptifs ou génitaux. Cela pourra créer une profonde douleur ou une profonde jouissance.
  9. Quand on devient maman, en regardant nos enfants, c’est naturel, je pense, peu importe les années qui passent ou qui nous éloignent de nos enfants, d’avoir ce seul désir de voir nos enfants heureux et d’écouter leurs bonheurs. S’ils nous le disent et nous le montrent, on ne peut que les féliciter et les encourager à l’être encore plus avec douceur et bienveillance.
  10. Quand on devient maman, la douceur est de mise même si à certaines phases de la journée, le moral ne nous guide pas vers le sourire ni l’envie de faire des câlins à nos petits bambins.
  11. Quand on est maman, on n’est pas la sœur de sa fille ni de son fils, même si vous l’avez eu jeune. Si vous l’avez porté pendant neuf mois, si vous l’avez nourri par vos tripes, si vous l’aimez comme une mère, vous demeurez la mère de votre enfant peu importe ce que les autres en pensent.
  12. Quand on devient maman, on ressort les doudous et les jeux de notre enfance.
  13. Quand on devient maman, on réalise que la vie est précieuse. On apprend à écouter le cœur battre de son enfant.
  14. Quand on devient maman, on réalise que la vie est fragile. On est de plus en plus reconnaissante pour toutes les choses de la vie qui nous arrive même pour ce qui nous blesse encore.
  15. Quand on devient maman, on réalise l’importance d’être à l’écoute des besoins de nos enfants et de prendre soin de soi pour nos enfants.
  16. Quand on devient maman de garçons alors qu’on a été la seule fille de sa mère, on se dit qu’il y a peut-être une raison divine à cela.
  17. Quand on devient maman, nos enfants deviennent notre source d’inspiration et de force pour la vie.
  18. Quand on devient maman, et quand on aime nos enfants, on leur dit tous les jours et on les montre. On leur fait savoir qu’ils sont des êtres libres, courageux, et pleins de ressources pour réussir.
  19. Quand on devient maman, on montre à nos enfants qu’ils méritent d’être heureux en leur montrant que leur mère se sente bien aussi.
  20. Quand on devient maman, on trouve notre raison de vivre, en voyant nos enfants s’épanouir.
  21. Quand on sait que nos enfants sont heureux, cela surpasse les traditions et coutumes religieuses ou familiales. On devient fier que nos enfants réussissent et on leur fait savoir.
  22. Les bébés et enfants ont leurs sens très développés. Il faut les aider à s’épanouir et à écouter leur intuition.
  23. Les bébés et les enfants aiment les câlins et les chatouilles.
  24. Les émotions des bébés et des enfants sont vraies. Il ne faut pas les négliger. Ne jamais créer des conflits devant les enfants. Ils voient et entendent déjà tant de guerres et de conflits existants dans le monde. Ce serait injuste d’en rajouter au sein de la famille.
  25. Les bébés et les enfants sont précieux. Toujours valoriser les enfants.
  26. Les bébés et les enfants sont le symbole de l’amour et de la vie. Rien ni personne ne surpasse ces petits êtres.
  27. Quand on devient maman on se met à reprendre goût à tout ce que nous ne pensions réservé qu’aux enfants : regarder les dessins animés, les films préférés de nos enfants avec ou sans eux ; on commence à en regarder par nous-mêmes, on retrouve notre âme d’enfant, on aime ça et on s’en fiche ce que peuvent bien penser les autres.
  28. Quand on devient maman, on réalise le goût simple de prendre le temps de préparer un bon plat pour ses enfants.
  29. Quand je suis devenue maman, je me suis découverte être dotée de ce pouvoir universel et puissant de pouvoir nourrir mon enfant par mon âme et mon corps. J’en suis reconnaissante de pouvoir l’expérimenter une deuxième fois et de pouvoir avoir ce temps si précieux plus longtemps. Donner tout son temps et son âme pour ses enfants qu’ils soient petits ou grands, peu importe où ils en sont dans leur vie. C’est l’expérience qu’on ne regrettera jamais d’avoir vécu si l’on a vraiment été sincère.
Photo de Cleyder Duque provenant de Pexels

Accepte-toi comme Lumière et âme merveilleuse,

Prends soin de toi !

Créativement et spirituellement vôtre !

Christina

Mes listes précédentes :

P.S. Moi, depuis que je suis devenue maman je suis devenue fan des films animations japonaises.

Ci-dessous, une playlist des musiques des animations japonaises. En fond d’écran, le film : Kiki, la petite sorcière.

C’est l’histoire d’une petite fille de treize ans. Elle arrive à un âge où elle arrive à reconnaître sa voie. Le jour arrive, elle se sent prête de partir s’initier à la vie de sorcière. Elle en fait part à ses parents. Ils la soutiennent et l’encourage dans son aventure.

Ce film m’a énormément ému. Je vous invite à le regarder. 😉

La musique que j’écoutais en écrivant cette article :

Citations

Citations sur la Vie et la Mort

La peur de mourir résulte de la peur de vivre. Une personne qui vit pleinement est prête à mourir à tout moment. Mark Twain

Cher camarade créatif, chère âme,

J’espère que cet article te retrouve en bonne santé,

Je fais suite à la fête de la Toussaint et surtout à la période que nous vivons depuis quelques mois.

Je suis sûre que tu es comme moi, rempli(e) d’égo, de certitudes orgueilleuses et tu te croyais éternel(le).

Quand tu entends tous les jours que des vies partent, tu repenses à ceux parmi tes proches qui ont rejoint « le ciel » et tu réalises que la vie ne tiens qu’à un fil. Mais malgré tout, la « fin de la vie » t’intrigue.

Tu ressens au fond de toi qu’il faudrait apprendre à vivre la vie comme si « aujourd’hui était le dernier jour de ta vie ». Mais comment ?

Moi, je suis en quête de sens…

Qu’est-ce que « la vie » ? Qu’est-ce que « la mort » ? Où est le « mystère » ?

Je me documente, je retrouve des personnes qui avant moi sont passées par ces questionnements. Ils sont peut-être déjà au ciel ou ils sont peut-être encore sur terre mais ces personnes m’aident à avancer sur ma quête. Et surtout, leurs réflexions m’aident à éclairer la mienne.

Je pourrais trouver aussi un sens sur « mes vies » et « mes morts ». Parce que nous avons aussi plusieurs vies et plusieurs morts. Après une mort, nous avons une « naissance ». Alors, nous pouvons aussi naître plusieurs fois.

C’est toute une histoire. C’est l’histoire d’une âme. Permets-moi de te partager quelques citations de « grandes » personnes qui ont partagé leur réflexion par rapport à la vie et à la mort et qui m’ont touché.

CITATIONS sur LA VIE ET LA MORT

  • Entre la vie et la mort, il n’y a qu’un pas, entre la tristesse et le bonheur, il y a une route infinie. Michel Linh
  • Une longue maladie semble être placée entre la vie et la mort, afin que la mort devienne un soulagement et à ceux qui meurent et à ceux qui restent. La Bruyère Artiste, écrivain, Moraliste (1645 – 1696)
  • Si un homme peut combler l’écart entre la vie et la mort, s’il peut vivre après sa mort, alors peut-être qu’il était un homme formidable. James Dean Acteur, Artiste (1931 – 1955)
  • L’écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort, cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète. Plume Latraverse
  • La vie et la mort sont des événements trop précis, trop implacables pour être accidentels. Charlie Chaplin Acteur, Artiste, Cinéaste, Scénariste (1889 – 1977)
  • La différence entre la vie et la mort est parfois si mince qu’il est préférable de croire que l’on est vivant. Gérard Gévry
  • La vie se résume en 3 ponctuations : La naissance ! La vie ? Et la mort. Djebar Maouchi, Enseignant, Retraite, Humour, Peche, Algérie, Amizour, 1955 
  • Le deuxième symptôme de la mort de nos rêves, ce sont nos certitudes. Parce que nous ne voulons pas regarder la vie comme une grande aventure à vivre, nous commençons à nous juger sages, justes et corrects dans le peu que nous attendons de l’existence. Le pèlerin de Compostelle (1996) de Paulo Coelho
  • Lorsque l’âme et le corps ont été brisés dans une longue et douloureuse lutte, l’heure où les forces sont dépassées est suivie ou de la mort, ou d’un anéantissement pareil à la mort, mais où les natures capables de résister prennent alors des forces. La Comédie humaine (1842-1852) de Honoré de Balzac
  • Il n’y a pas de mort absolue. L’esprit est la vie, et l’esprit ne saurait mourir. Le Vagabond des Etoiles (1915) de Jack London
  • Ne craignez pas ainsi la mort et craignez davantage la vie insuffisante ! La Mère (1931) de Bertolt Brecht
  • La mort est douce ! Il n’y a que la vie et toutes les choses inhérentes à la vie qui blessent. N’empêche que nous l’aimons et haïssons la mort. N’est-ce pas étrange ? En pays lointain (1899) de Jack London
  • Il n’y a pas de secret : la vie exige de nous bien plus que nos vies… celle des dieux, des bêtes, des hommes et des femmes disparues depuis la nuit des temps, l’infini de la vie qui passe par la mort aussi. Dans le temps (2016) de Pierre Ouellet
  • La vie écrit au crayon. La mort passe la gomme. Christian Bobin, Un bruit de balançoire
  • Dans la vie, j’ai eu le choix entre l’amour, la drogue et la mort. J’ai choisi les deux premières et c’est la troisième qui m’a choisi… Jim Morrison
  • Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s’expliquer. William Shakespeare
  • Il y a deux choses dans la vie qui ne sont pas négociables : l’amour et la mort. Jacques Salomé
  • La vie est relative. La mort est absolue. Gilberto Araújo de Alcântara
  • Vivre ta vie ne laisse jamais la peur de la mort envahir ton cœur. Ne contrarie jamais personne sur sa religion, respecte les autres et leurs choix et demande leurs de respecter les tiens. Rêve ta vie, perfectionne ta vie, magnifie toutes les choses de ta vie fait que toute ta vie tu aies toujours envie de venir en aide aux autres. Quand ton heure viendra de mourir, ne soit pas comme cela que la mort terrifie, qui leur jour venu pleurniche et prie pour leur survie, soit différent : chante la mort et meurt comme un héros qui rentre à la maison. Samuel Toussaint
  • La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie. Lao-Tseu
  • La vie est un départ et la mort un retour. Lao-Tseu
  • En général, la mort fait que l’on devient plus attentif à la vie. Paulo Coelho, L’Alchimiste
  • Il y a trois sortes d’hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer. Aristote
  • Mieux vaut mourir pour la liberté, plutôt qu’être un prisonnier tous les jours de ta vie. Bob Marley
  • La mort est un état de non-existence. Ce qui n’est pas n’existe pas. Donc la mort n’existe pas. Woody Allen
  • La peur de mourir résulte de la peur de vivre. Une personne qui vit pleinement est prête à mourir à tout moment. Mark Twain
  • Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort. Antoine de Saint-Exupéry
  • Gandhi disait que tout ce qu’on fait dans la vie est insignifiant mais qu’il est très important de le faire. Je serais assez d’accord avec sa première phrase. Mickael, tu sais à quel jour je pense. À 22 ans Gandhi avait 3 enfants, Mozart 30 symphonies et Buddy Holly était mort. Une fois tu as dit :  » Nous laissons une part de nous-même sur tout ce que nous touchons « . Est-ce que c’est vrai pour tout le monde ? Ou c’était juste de la Poésie à deux balles ? Film Remember me
  • Il vaut mieux mourir debout que de vivre une vie à genoux. Emiliano Zappata.

Et toi, comment perçois-tu la vie et la mort ? Quels sont tes questionnements ? Partage-moi tes pensées.

Créativement et spirituellement vôtre,

Sache que tu es lumière,

Christina

LATEST POSTS

En quête de « réelles » réponses à nos questions

La réalité n’est jamais ce qu’on s’imagine. Même pas d’un poil. Les réponses à nos questions non plus. La quête de la vérité doit être un cheminement de paix et d’amour envers soi et le monde avant tout. Voici l’histoire d’une âme en quête de réelles réponses. Cette âme c’est la mienne mais elle peut… Lire la suite En quête de « réelles » réponses à nos questions

L’importance de gérer ses émotions

En ce mois d’août, j’ai réalisé que le stress peut être à la fois bénéfique et néfaste. Cela dépend comment nous dosons son utilisation et dans quel contexte. Nous faisons face à de multiples situations au quotidien qui peuvent nous rendre nerveux : rencontrer des nouvelles personnes, pratiquer une nouvelle activité, commencer son premier jour… Lire la suite L’importance de gérer ses émotions

Message de la Pleine Lune août 2021 : Éveil Spirituel

Le 22 août 2021 marque le premier jour d’une nouvelle compréhension spirituelle pour moi. Je voulais absolument vous partager cela. J’espère qu’à travers les mots qui suivront, je rendrais l’âme de quelques-uns plus léger. Vous n’êtes pas seul(e)s. Ici, je vais traiter d’un sujet assez délicat et peut-être, cela titilleront l’esprit de certaines personnes. N’hésitez… Lire la suite Message de la Pleine Lune août 2021 : Éveil Spirituel

Vacances d’été, Normandie en mode Provence-Alpes-Côte d’Azur- Farniente

Les vacances, les vacances. Ces moments d’insouciance, de douceur, de plaisir, de repos si profonds me manquent déjà. La rentrée se fait sentir mais je ne veux pas commencer cette nouvelle année scolaire sans vous partager les plus belles images de mes vacances. Dépaysement total des lieux à la température. Le retour a été un… Lire la suite Vacances d’été, Normandie en mode Provence-Alpes-Côte d’Azur- Farniente

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Photo de eberhard grossgasteiger provenant de Pexels

Spécial confinement

Bon (re)confinement à tous !

♥ La vie n’a rien d’effrayant, elle doit seulement être comprise. C’est le moment de comprendre un peu plus et d’avoir un peu moins peur. Marie Curie

Cher camarade créatif,

Nous revoilà dans le confinement.

Les moments les plus éprouvants de cette période, ce sont :

  1. Nos émotions les plus désagréables. Quand on se retrouve confiner, il vaudrait mieux pour nous d’être en bonne compagnie, que ce soit avec soi-même, avec ses enfants, avec ses parents ou avec d’autres membres de notre famille, avec son chien, son chat, son lapin… Bref, en bonne compagnie.
  2. Trouver les journées longues quand on ne sait pas quoi faire chez soi.
  3. Sentir la présence de la même personne toute la journée si on ne la supporte pas.
  4. Se retrouver avec beaucoup de distractions alors que nous devons télétravailler.

Les moments les plus agréables de cette période, ce sont :

  1. Le télétravail.
  2. Pouvoir se lever et se mettre au boulot se dépêcher avant.
  3. Pouvoir prendre son petit déjeuner tranquillement.
  4. Pouvoir prendre son temps à la douche.
  5. Pouvoir accompagner et récupérer ses enfants à l’école.
  6. Pouvoir se réveiller le matin plus tôt mais faire ce qui nous plait, comme la lecture, la méditation, le yoga…
  7. Finir le boulot et pouvoir aller faire sa sieste directement après avoir dit au revoir au patron au téléphone.
  8. Finir le boulot et pouvoir se retrouver dans son jardin cinq minutes après.
  9. Finir le boulot et ne pas être coincé dans les bouchons.

Ces deux listes peuvent être longues, cela dépend de la situation de chacun et de comment nous voyons les choses.

Pour ma part, je continuerai comme d’habitude à savourer ma vie telle qu’elle est, d’apprendre à reconnaitre le moment présent dans toute sa splendeur, trouver un peu de temps pour méditer en pleine conscience, de jouer et discuter avec mon ainé et mon bébé, d’écrire et de vous partager tout ce qui me fait vibrer… Je crois que le confinement me fait vibrer, oui 😉

Et toi, quels sont tes moments désagréables et agréables du confinement & et comment comptes-tu savourer chaque journée ?

#stayhome

Prends soin de toi et de tes proches,

Souviens-toi que tu es Lumière

Christina

Ma boutique de design personnalisé sur Tunetoo

Photo de Bruno Cervera provenant de Pexels

Dernières nouvelles du blog

Accueillir L’Énergie

L’Énergie ne prévoit jamais ce que notre mental essaie de nous faire croire.Contrairement à ce que vous avez toujours cru jusqu’à présent, vous valez bien plus. C’est à dire que vous êtes fantastique. Préservez cette pensée en votre for intérieur. Écrivez-la partout, sur un post-it, dans un agenda, sur le bloc note de votre téléphone,… Lire la suite Accueillir L’Énergie

Enfance en été

Nous qui venons de Normandie et qui avons l’habitude des plages et les galets, ce fût vraiment sympathique de sentir la chaleur et la douceur du sable sous nos pieds. Construire des châteaux de sables est une activité créative spontanée en famille qu’on s’est donné le plaisir de passer. Au lieu de faire bronzette comme… Lire la suite Enfance en été

Juste des vacances… été 2021

Prendre des vacances, c’est cool. Envisager de partir en vacances, c’est super. Organiser des vacances, c’est savoir jouer avec les imprévus mais comme c’est parfois frustrant. De toute évidence, partir en vacances, c’est complètement dépaysant. Que vous soyez en voiture, à pied, en train, en car, en camping-car, en avion, … Que vous hébergez chez… Lire la suite Juste des vacances… été 2021

Mon blog de maman

Mon blog spécial maman : Le bilan d’une maman et ses ailes

Cher camarade créatif et cher maman,

Pourquoi j’ai créé un blog à part ?

Toi qui suis ce blog régulièrement tu as dû remarquer qu’il compacte tout mon cheminement entant qu’âme et femme à part entière tandis que dans mon blog de maman j’aimerais te faire découvrir mon âme de maman.

J’ai créé en 2017, un blog spécial maman car je réalisais un défi avec mon fils : celui de réaliser cent vidéos dans l’année scolaire.

C’étaient mes premiers mois de blog, je ne connaissais rien du blogging ni des montages vidéos, car dans le même moment, j’ai créé ma chaîne YouTube, je me suis jetée à l’eau sans aucune connaissance. J’avais soif de partages alors je me suis lancée.

C’était dans une période où ma vie de maman a commencé énormément à prendre de place, c’était la deuxième année où je passais plus de temps avec mon fils par rapport aux premières années de sa vie.

Mon fils rentrait en CP alors je voulais immortaliser ce qu’il commençait à apprendre : ces travaux scolaires et ses activités ludiques et créatives préférées. Cela me rendait fière d’immortaliser de cette façon son évolution. Les vidéos et les montages prenaient pas mal de temps. Je croyais pouvoir être capable de jongler le blog et la chaîne mais je n’arrivais pas à relier les deux.

Finalement, je m’étais plus concentrée sur le partage de vidéos que par les écrits. Néanmoins, à travers cet article je voudrais faire le bilan de mon blog de maman. Comme j’ai fait pour le bilan de mon blog Bazar Zen Créatif, tu y trouveras tous les articles par catégorie et tu pourras cliquer sur les articles qui t’intéressent. Ces articles datent de plusieurs mois et années si je puis dire mais certains restent valables et d’actualité pour t’inspirer et te motiver.

Alors dès maintenant, je t’invite à faire un tour sur mon blog de maman,

tu es la bienvenue !

Article spécial : Quelques mots sur Mon retour en douceur sur mon blog de maman – 2020

La liste de mes gratitudes :

Revenir à soi & apprendre à se connaitre :

Développement personnel & citations

Quelques idées de défis

Divertissements ludiques de mon fils en CP et les fiches du programme 2017/2018 à télécharger

Merci de m’avoir lu et de continuer à m’encourager !

Christina

LATEST POSTS

Partir en vacances -été 2021

Mes chers camarades créatifs, Un petit tour dans mon flow nostalgique Le 16 juillet 2021, En cette première semaine entant que vacancier, je voulais écrire tout naturellement à propos de vacances. Mais ce partage est particulier car je souhaite ainsi immortaliser les trois semaines de vacances que je passerai avec mes enfants et mon conjoint.… Lire la suite Partir en vacances -été 2021

Ma conscience

Mes chers camarades créatifs, Ma conscience me chuchote certains messages à l’oreille de mon âme. Par exemple, elle me murmure : « Christina, n’aurais-tu pas un message à délivrer aujourd’hui ? » Ma conscience me rappelle qu’il y à une part de vérité profonde qui cherche à se dévoiler dans mes questionnements. Une vérité ? Qu’est-ce qu’une… Lire la suite Ma conscience

Processus : Ma voix créative

Méditation du mois de juillet : Comme le lotus qui se fraie un chemin dans l’eau boueuse pour arriver à la lumière, l’homme doit s’élever malgré les épreuves et se placer au dessus des remous du mental. Sagesse hindoue. Une petite idée en tête… Mes chers camarades créatifs, Je me suis souvent cachée derrière mes… Lire la suite Processus : Ma voix créative

Brève introduction sur la vie.

La vie nous offre des hauts et des bas.Les hauts sont les moments de joie et les bas sont les combats qu’on mène contre soi. Sensiblement zen et créative, Christina Jaka

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

attitude positive·automne positive·developpement personnel·gratitude envers la vie

Conseils d’amis très simples pour pratiquer la gratitude chaque jour

« En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout. »

Albert Camus.

Mes chers camarades créatifs,

Aujourd’hui, en ce jour de Pleine Lune et du premier jour du mois d’octobre, je tenais à vous présenter quelques-uns de mes conseils pour apprendre à positiver -car c’est un chemin de vie- et pour apprendre à être plus reconnaissant -dire « merci » même à soi-même ne coûte rien mais ça vaut tous le trésor du monde !

Tout d’abord, nous posons toute notre gratitude sur le mois de Septembre pour tout ce que nous avons vécu à tous les niveaux de notre vie et peu importe à quelle intensité émotionnelle ou physique nous y avons consacré.

Le mois de Septembre 2020 est terminé certes, mais nous emportons des leçons de ce mois passé.

Voici ce que je mets en pratique très souvent pour positiver et relativiser :

  • Ecrire tout ce qui me passe par la tête ! TOUT ! même les pensées que je ne dirais jamais !
  • Prendre un temps de pause pour respirer : être à l’écoute de ma respiration c’est être reconnaissant pour la vie qu’il y a en moi.
  • Faire des accolades et des bisous à mes enfants et à mon partenaire de vie.
  • Dire bonjour, le matin et bonne nuit, le soir à soi et à ses proches.
  • Ecouter de la musique et des affirmations positives sur YouTube.
  • Faire quelques pas dans le jardin le matin et le soir.
  • Prier.
  • Masser mon crâne, mon visage, mes mains, mes pieds, mon ventre.
  • Danser.
  • Dire merci.
  • Regarder le ciel et réaliser que je ne suis qu’un grain de sable dans tout l’Univers. Je gagne en humilité face à toutes les épreuves de la vie.
  • Penser qu’en fait tout va bien en général, que tout se passe selon la Volonté Divine -et peu importe nos croyances spirituelles ou religieuses, si nous avons compris le MESSAGE, La Volonté est toujours tournée vers notre BIEN – et que même si le pire pouvait arriver, il faudrait toujours être reconnaissant parce que C’EST AINSI.

Et vous que faites-vous pour positiver ?

Je vous souhaite un excellent mois d’Octobre !

Bonne continuation !

Créativement et spirituellement vôtre,

Déployez vos ailes et envolez-vous papillon !

Vous êtes Lumières ! Namaste !

Christina Jaka

Mon message audio sur ma chaîne YouTube :

Pour me soutenir :

c’est sur ma boutique de design personnalisé : https://bazarzen.tunetoo.com/ – Je vous explique brièvement le concept d’artiste revendeur dans cet article : https://bazarzencreatif.wordpress.com/2020/09/13/un-blog-zen-et-creatif/ mais n’hésitez pas à visiter leur site pour mieux comprendre https://www.tunetoo.com/.

Les liens de mes playlist favoris sur ma chaîne YouTube

  • Livres audios développement personnel, spiritualité

  • Les affirmations et les méditations positives pour les petits et les grands enfants
  • Parce que je suis maman et j’aspire à élever mes enfants vers une vie harmonieuse, libre d’entraves, je vous partage quelques vidéos de ma playlist qui parle du développement personnel en famille
  • Voici quelques vidéos sur la confiance en soi, l’amour de soi et l’estime de soi. Ces trois qualités, vertus, valeurs, sont très dénigrés dans notre société. Nous sommes capables de s’oublier complètement pour faire plaisir à d’autres : STOP !

Ces quelques vidéos de ma playlist vont sûrement te faire comprendre l’urgence de s’aimer et de se faire confiance A TOUTE EPREUVE et te donner quelques astuces pour cheminer vers cette relation unique que tu n’auras jamais avec personne si ce n’est pas avec toi-même ! – parce que malheureusement « les méchants » comme on pourrait les nommer, il y en aura toujours !

Développement créatif

La liste de mes erreurs de débutants dans la blogosphère

La créativité implique de briser les conventions afin de regarder les choses sous un jour nouveau. EDWARD DE BONO

Chers camarades créatifs,

Je ne suis pas parfaite et je ne suis pas ici dans le but de devenir la plus parfaite des blogueuses. D’ailleurs, au point où j’en suis, la perfection, je la mets de côté. Je trouve ce mot complexe et superficiel.

Je vous annonce très fièrement que comme tout le monde, je fais des erreurs. Peut-être qu’ici même dans cet article, il y en a. Il y en aura toujours.

J’ai finis par accepter les erreurs. Les erreurs m’ont appris à avoir confiance en moi, à avancer telle que je suis non comme les autres voudraient que je sois.

Ici, j’assume les erreurs que j’ai faite quand j’ai débuté dans le blogging. Être débutant, c’est la meilleure période pour faire des erreurs car les gens sont plus indulgents par contre quand on acquiert de l’expérience, les gens guettent plus nos erreurs et auront plus tendance à nous vouloir facilement.

Mais nous le savons tous. Les erreurs font partie du chemin. Si on ne fait pas d’erreurs cela signifie que l’on a rien appris et qu’on a rien fait.

Alors continuons à faire des erreurs, ça fait du bien.

LA LISTE 

1/ S’éparpiller : Créer des comptes à-tout-va et partager partout sans vraiment rien partager finalement

2/ La (mauvaise) organisation : J’écris un article ici, un autre là-bas et je verrai bien si j’écrirais celui-là.

3/ Ne pas savoir : Beaucoup aiment connaître ce que vous êtes, ce que vous aimez, ce que vous faites, ce que vous pouvez faire pour eux. Si vous ne savez pas, cela se verra, se ressentira et on ne s’intéressera pas facilement à vous.

4/ « Tu veux ou tu veux pas » : Ouvrir un blog, c’est avoir une idée ou plein d’idées dans la tête et un jour on réalise qu’on n’arrive pas vraiment à gérer la situation alors on se remet en question. Au fait, pourquoi j’ai voulu ouvrir un blog ?

5/ Dire à tout le monde surtout à ceux qui s’en fichent : « Super, tu fais quelque chose, ça te passionne. » Malheureusement, tout le monde autour de toi semble en avoir rien à faire et même te regarde comme si tu perdais ton temps et ce monde voudrait te dire « mais tu te prends pour qui ? Tu prends tes rêves pour une réalité ? », et plein de méchancetés… Méchancetés selon toi, évidemment, car selon eux, ils disent ces choses-là pour ton bien. Alors, quand on commence quelque chose, on a deux solutions soit le garder pour soi en attendant que ceux qui ont le même centre d’intérêt viennent vers toi soit « sortir de chez soi » et provoquer des rencontres dans le domaine qui nous intéresse.

6/ Penser à l’avis des autres : La mauvaise manie que j’ai prise c’est de regarder si j’ai reçu des « j’aime » et des commentaires. Et même si j’en recevais, je n’étais pas satisfaite car j’en voulais plus, toujours plus, et quand je n’en recevais pas plus, j’étais déçue. Et puis, j’étais souvent tentée d’arrêter. Certes, l’opinion des autres est importante pour les futurs projets de notre activité mais pas pour avoir une occasion de vanter son ego.

7/ Être négatif : Malheureusement dans le domaine créatif, on est confronté à la concurrence, des stéréotypes et des jugements. C’est très facile de tomber dans la négation et difficile de préserver la positive attitude. Normalement quand on a bien travaillé sur soi, quand on est hautement passionné, quand on a trouvé son Ikigai, normalement, je dis bien normalement, nous surmontons assez facilement les baisses de morale. Il faut relativiser.

8/ Vouloir aller trop vite : Le début est dure. C’est dure de se dire que l’on est débutant et que d’autres sont expert. C’est dure surtout quand on est à un âge avancé et quand on pense être en retard parce qu’on voit des gens plus jeunes que nous qui ont bien avancé. Erreur, erreur. Eviter d’avoir des complexes, si possible et de vous comparer aux autres. Nous sommes tous uniques. Nous avons tous des différences. Nos chemins se croisent mais notre parcours est différent. Cela ne sert à rien de vouloir rattraper celui qui est devant si c’est pour nous faire du mal. Respecter votre rythme de travail, de progression. On vous respectera surtout pour votre détermination.

9/ Changer d’avis : C’est le changement d’avis que je cite non le changement. Je suis pour « le changement ». Il est bon de changer. Quand on progresse, on passe à un autre niveau de conscience, on rencontre de nouvelles personnes, on fait de nouvelles choses, on pratique différemment certaines choses. Bref, c’est normal de changer. Par contre, dans le changement d’avis, je reste sceptique. Etant donné que je m’y connais dans le domaine, j’ai fini par réaliser que cela peut perturber notre progression. Réellement PERTURBER. Non seulement, cela perturbe notre réalisation personnelle mais aussi notre entourage. Il faut réellement apprendre à se discipliner. Fixez-vous des objectifs, adoptez des rituels positifs, trouvez votre Ikigai, commencez et continuez.

Vous êtes des lumières !

Déployez-vos ailes et envolez-vous, Papillons !

Créativement Vôtre,

Christina Jaka

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Chaîne créative, ludique et familiale

La TutoBox de la Bibliothèque de Rouen

  • Pinterest – les tableaux d’une maman créative et testeuse
  • Page Facebook – Christina Jaka (Art & Créativité / La Vie d’une maman créative et testeuse / Développement Personnel – Pour être au courant des événements et des publications récentes)

Photo de Isabella Mariana provenant de Pexels