developpement personnel·Le courage

Le courage, c’est quoi ?

Mes chers camarades créatifs,

J’espère que vous vous portez bien en ces jours d’été, que vos vacances se passent bien et que vous découvrez de nouvelles choses.

Il y a quelques jours, j’écrivais un article pour échanger avec vous à propos du « courage » car c’est un thème sur lequel j’ai travaillé pour mes derniers poèmes. L’article est toujours disponible en cliquant sur ce lien Questions existentielles – Le Courage. Vous pouvez toujours répondre à mes questions en commentaires, en m’envoyant un message sur ma page facebook : @christinajka.

Par ici, je voudrais vous partager quelques liens de vidéos trouvés sur YouTube qui traitent du sujet. Ce sont des reportages, des témoignages ou des conférences. Bref, des personnes qui s’ouvrent à nous pour nous raconter leur histoire et leur avis sur le courage. Très intéressant à écouter ! J’espère que ces vidéos vous inspireront « du courage ».

Bon visionnage !

  1. Un défilé de témoignages de personnes célèbres de leur vécu et à quels moments de leur vie, elles devaient faire preuve de courage

2. Témoignage très frappant ! Ce que j’en ai retenu : « Le courage c’est de dire non ! je choisis la joie, je choisis la liberté. C’est trop tentant de se laisser couler et puis c’est très facile et c’est tellement lâche. C’est pas grave de faire des fautes. Ce qui est grave c’est de ne pas vouloir en sortir »

3. Vaincre la peur par le courage : vidéo motivante et inspirante. « Je suis allé trop loin pour me retourner » : Le courage

4. Quelques citations inspirantes pour te motiver

5. témoignage de Lilou Macé sur TEDx

Et pour vous, qu’est ce que le courage ?

Vous êtes des Lumières,

Souvenez-vous-en, alors brillez !

Gratitudes,

Créativement et Spirituellement vôtre !

Christina Jaka

art visuel·exposition artistique·mes projets art et créativité

Bonne nouvelle : ma première exposition 2020

Mes chers créatifs,

Je vous annonce la concrétisation de mon projet créatif et artistique avec la réalisation de ma première exposition.

Depuis le début de l’année, je partage plus régulièrement sur mon blog.

Beaucoup d’entre vous voient et ont déjà pu lire mes écrits, voir mes dessins et mes illustrations.

Et si vous n’avez pas encore lu, je vous invite à lire l’article sur mon projet d’ateliers.

Exposer, c’est mûrir son art.

Je dois l’avouer que partager sur mon blog est déjà une réelle façon d’exposer mes dessins.

Néanmoins, le sentiment n’est pas le même quand vous avez passer du temps

  • à choisir les cadres qui seront en harmonie avec vos créations,
  • à écrire une présentation de vous et de vos œuvres,
  • à encadrer vos dessins,
  • à fixer le prix de votre travail
  • à inviter les personnes autour de vous à venir voir le fruit de votre passion que ces personnes vous soient familières ou qu’elles vous (re)découvrent. 

Je réalise que préparer une exposition est donc un réel engagement personnel et une réelle organisation. C’est un réel boulot !

Prête ? Moi, jamais. 

Il y a peu de temps, on m’a demandé si je me sentais prête pour cette exposition.

Depuis que je me prépare, on m’a conseillé et je me suis beaucoup renseignée, on m’a surtout encouragé. Je devrais donc être prête.

Quand cette question m’a été posée, beaucoup d’émotions partaient dans tous les sens dans mon esprit. Je ne savais pas quoi répondre mais je savais au fond de moi que le moment était venu, c’est pour cela qu’il approchait à grand pas et que je ne pouvais plus reculer. Mais si j’étais prête ? Dure à dire.

Et vous ? Êtes-vous artiste amateur, professionnel ? Racontez-moi votre première expérience d’exposition. A votre avis est-il facile de répondre la question d’être prêt ou non à un événement.

Merci !

En tout cas, je remercie mes premiers grands lecteurs à s’être abonnés à mon blog.

Je remercie d’avance ceux qui viendront plonger dans mon monde créatif.

Continuons à nous inspirer les uns et les autres.

Réjouissons-nous de ce que nous pouvons donner et recevoir avec tout notre amour.

Et si vous êtes de Rouen, ou si vous y passez, pensez à moi, je vous invite à venir voir le fruit de mes « émotions créatives ».

INVITATION-EXPO2020-ROUGIERETPLE

Avec tout mon amour,

Vous êtes des Lumières,

Créativement vôtre,

Déployez vos ailes et envolez-vous, Papillons !

Christina Jaka

Des Chroniques et des conseils créatifs et artistiques, mes écrits diverses et variés, mes illustrations et des événements.

Développement créatif

Des mots d’hiver

Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi, un invincible été. Albert Camus.

Je continue la route de mon blog créatif avec l’envie de partager quelques mots à propos de ce que m’inspire l’hiver.

Les saisons nous racontent beaucoup d’histoires si seulement, nous voulons bien les écouter et surtout elles nous montrent aussi des signes par la nature, par les animaux, par nos rencontres, par nos envies si seulement, nous voulons bien ouvrir les yeux.

Oui, les saisons parlent. Et voyons dans cette article ce que l’hiver a bien à nous dire.

HIVER

Voici la liste des différentes choses (fêtes, couleurs, etc) que l’hiver peut offrir de bons à tous si nous voulons bien les reconnaître.

  1. En hiver, il y a Noël, le jour où nous ouvrons impatiemment les cadeaux tant souhaités de la part du « Père Noël ». La fête de Noël commence quatre ou cinq jours après le début de l’hiver, donc c’est la première fête de la saison. Comme quoi, l’hiver nous gâte dès ces premiers jours.

2. En hiver, nous aimons aussi l’arbre de Noël, n’est ce pas ? Quand nous sommes accueillis chez des gens ou quand nous accueillons, c’est la première chose sur lequel nous nous focalisons. « Oh, ton sapin, il est trop beau, wouah, j’adore la déco, c’est toi qui les as faites ? » etc.

240_F_127960449_GGJnYkfkB8gBzI1z5YJdydX3m04Hbeni.jpg

3. En hiver, la seule chose que nous espérons faire mais que malheureusement nous ne pouvons pas faire entant qu’être humain aimant être entourée et bouger, c’est hiberner. Oh, je viens juste d’y penser, ce sera ma prochaine commande au Père Noël.


4. En hiver, nous aimons danser et le jour de la St Sylvestre est là pour l’occasion du Nouvel An… en attendant les feux d’artifices. Alors, on danse !


5. En hiver, nous aimons organiser nos vacances au ski. Certainement. Et nous aimons aussi raconter nos vacances à la montagne. On s’entend. Bon pour ma part, je rêve encore de ce jour.


6. En hiver, il y a ce bonhomme de neige que nous rêvons de faire mais que nous ne pouvons pas faire quand on vit dans un pays ou dans une région où il neige rarement.

240_F_58291531_Gbiprm0gDCyO7I3kX1UG9LGLzb9dLQzR.jpg

7. En hiver, il y a cette soupe du soir qui nous réchauffe et nous console pendant nos soirées en solitude. Et il y a aussi ce thé, ce chocolat chaud et ce café que nous aimons boire seule ou en bonne compagnie, devant un bon bouquin, dans un salon de thé ou chez soi.


8. En hiver, on aime se procurer une jolie plante qu’on aime voir pousser si magnifiquement dans sa salle de séjour. Cette plante c’est la Jacinthe, bien sûre.

240_F_72371075_cU6qWncJJWHjXCplWGIqiLgOr0J3Hpvk

9. En hiver, nous nous excitons d’émotions devant les films de Noël. Les seules histoires qui nous fassent rêver de la magie de Noël.

240_F_125580621_QvOzWjRoesJlKfxuPyaayGcTRERr4rxK

10. En hiver, on aime les chansons de Noël. « Les anges dans nos campagnes ont entonné l’hymne des cieux, et l’écho de nos montagnes redit ce chant mélodieux…Gloria in excelsis Deo « 


11. En hiver, on dépense beaucoup. Après les fêtes de fin d’année pendant lesquelles on a beaucoup fait plaisir, nous avons le droit à la période des soldes durant laquelle, nous pouvons maintenant nous faire plaisir… pour moins cher.


12. En hiver, on aime tellement les fêtes et surtout manger … Miam, miam !


13. Et puis en hiver, il y a la fête des amoureux, la Saint Valentin. Alerte rouge : Il se peut qu’on (re) tombe amoureux. Alors, grâce au froid, profitons de nous réchauffer, dansons et chantons sous la pluie, et sortons notre plus joli sourire de lumière dans les journées sombres de l’hiver.


14. En ce qui me concerne, l’hiver, c’était et c’est pour l’essentiel :

  • la naissance de mon fils
  • l’anniversaire de mariage de mes parents
  • l’anniversaire de baptême de mon fils qui tombe le même jour que l’anniversaire de mon papi
  • l’anniversaire de mon père et de ma mère
  • mon anniversaire aussi parfois. Le 19 mars peut tomber en hiver comme peut être le début du printemps.

Pendant longtemps, je réprimandais cette saison et je l’accusais de tous mes maux de la vie (maladie, impossibilité de voir du monde aussi facilement que les jours ensoleillés, manque de sport, baisse de morale…).

Maintenant, je reconnais que l’hiver m’a apporté et m’apporte en fait toujours plein, plein de cadeaux (de nouveaux désirs, de nouveaux buts, de nouvelles rencontres, de fortes amitiés qui se forgent…).

Malheureusement, ce n’est pas facile de toujours garder et d’exprimer son enthousiasme quand on est couvert par des gros pulls et par un gros manteau et quand on est tellement frileux ou frileuse qu’on tremble et qu’on se crispe à la moindre sensation de froid, pas évident non plus d’exposer son plus joli sourire quand notre visage est couvert par la capuche, le bonnet et par l’écharpe.

Et je ne parle pas de la pluie qui flotte bruyamment et ne nous donne pas envie de sortir…pour profiter joyeusement de ce rendez-vous amical tant attendu.

Un hiver festive à toute épreuve donc. Malgré tout LA question se pose quand même :

Est ce que j’aime l’hiver maintenant ? Bien sûre que j’aime l’hiver. Comme chaque saison, elle apporte sa personnalité, sa petite touche de couleurs et elle est unique. Elle est belle.

Mais le printemps reste ma saison préférée, quoique je puisse changer d’avis après tout ce que viens de citer. 🙂

Choisir l’hiver à la place de n’importe quelle saison pour :

  • son côté festif,
  • pour son côté qui respire la fraîcheur et la pureté et
  • pour ses couleurs enchantées et lumineuses.

Et vous, qu’est ce que vous inspire cette frileuse saison et est ce que vous aimez l’hiver ?

Je vous souhaite de passer une chaleureuse et agréable saison d’hiver, superbes papillons !

Créativement vôtre,

Christina Jaka

  • YouTube : la chaine d’une maman créative et testeuse – Des vidéos ludiques et créatives avec mon fils Ryan et des conseils en art et en créativité

Projet Tutobox

  • Pinterest : les tableaux inspirent d’une maman créative et testeuse
  • Facebook : @christinajka
art visuel·mes projets art et créativité

La journée active d’une nana créative 1°

Mes chers (futurs) créatifs,

De retour avec mes prochains nouveaux articles, « mes journées actives ». En route vers la créativité.

Ce vendredi 17 mai en début d’après-midi, je me suis rendue à la bibliothèque de St Sever à Rouen.

Comme d’habitude je m’installe, j’installe mes affaires.
Je suis prête à dessiner et je commence à dessiner.

Plus tard arrivent des jeunes. Je les entend qui discutaient car ils se sont assis à la table à côté de moi.
Leurs conversations m’intéressent. Je les écoute attentivement pour être sûre.

Y a une personnel de la bibliothèque qui les sollicite pour répondre à quelques questions.

Plutard c’est moi qui les sollicite pour répondre à mes questions.

Ces jeunes sont au lycée, ils sont en classe de seconde.
Ils sont dans la même classe.
L’un est un jeune homme, Kevin, l’autre est une fille, Inès.
Je suis curieuse de ce qu’ils aiment, font et aimeraient faire.
Kevin voudrais être développeur web et Inés voudrait travailler dans le domaine de l’audiovisuel.
Et tout deux pratiquent déjà personnellement ce qu’ils aspirent devenir.
J’ai beaucoup admiré l’esprit ambitieux que faisait ressentir ces deux jeunes.
C’était l’espoir pour un meilleur avenir qui brillait dans ces yeux. Point de peur.

Je les ai parlé de moi. Et je les ai montré ce que je faisais de mon temps.
Ils ont été bienveillants. Point de mots décourageants. Simplement et tout naturellement des critiques de leur part par rapport au types de dessins que je pourrais bien réaliser pour les enfants.
« élargir l’espace parce que les enfants n’ont pas de patience pour dessiner des dessins trop serrés » m’a dit Inès.

J’ai demandé ce qu’ils pensaient de ma façon de dessiner.
L’un a naturellement cru que je dessinais depuis mon enfance.
L’autre a naturellement pensé que c’est une chance que j’ai d’avoir ce « don ».
Et moi j’ai tout naturellement raconté la vérité.

Du haut de mes jeunes 28 années de vie, cela fait 2 ans seulement que j’apprends à dessiner.
Autodidacte.

Après la partie dessin, j’ ai demandé à ces jeunes ce qu’ils pensent de l’éducation à l’école aujourd’hui.
Ils m’ont sincèrement répondu qu’ils fallait que la créativité des jeunes soit mis en valeur, qu’ on les aide à développer leur connaissance d’eux même car il y a beaucoup de personnes qui après la sortie de leurs études (supérieurs ou non) ne savent pas vers quels métiers ils voudraient se diriger et qui plus est n’ont aucune perspective quant aux prochains jours de leur vie.
Ces deux jeunes ont marqué l’importance de mettre en place des interventions concernant l’éducation créative dans les écoles à partir de la CM1 et dans les collèges à partir de la 4 ème.

Cet échange me donne envie d’intervenir. Car il est verifidique que c’est en aidant les jeunes qu’on pourra les rendre meilleur. Je pense qu’en les aidant à mieux se connaître et à développer leur créativité, nous ferons une société d’espérance.

C’est ainsi dans cette belle réflexion que je termine d’écrire cet article en attendant impatiemment les prochains jours de belles rencontres, de plaisirs simples et de source d’inspiration.

Sur ce merci de m’avoir lu,

Creativement vôtre,

Christina Jaka.

« Déployez vos ailes et envolez vous, chers Papillons »

Avant de partir, n’oubliez pas de vous abonner 😉🦋🌹🐱

YTB : Christina Jaka

Pinterest : Christina Jaka

FB page : @christinajka