les mots de l'âme

En avril ne te découvre pas d’un fil

Chères âmes zen et créatives en éveil,

J’ai le sincère espoir qu’en ce jour où vous découvrez mon blog et son contenu vous vous sentez bien. Et que votre mois d’avril s’est bien entamé et qu’il est dans la bonne voie.

Je ne sais comment le printemps a commencé dans votre région mais j’étais toute joyeuse d’accueillir le printemps. Les premiers jours ont été magnifiques : le soleil, la chaleur tempérée. Je voyais la nature se déployer et cela assurait et je me soulageais que je pourrai enfin rouler en poussette sans traîner les roues à moitié dans la boue. Petite parenthèse : la poussette de mon bébé n’est pas réellement une poussette, je la considere maintenant comme une 4×4 parce qu’elle a traversé tous les temps normands pendant des mois sans se détériorer. Je suis fière de la poussette 4×4.

Et en revenant à nos moutons, depuis quelques jours, la pluie et le vent sont revenus… sans compter le froid et quelques flocons de neige.

Même en saison hivernale, nous n’avons pas subi autant de pluies, de gelés, de froid et de neiges. C’est vraiment étonnant.

Depuis que nous sommes retournés des vacances d’hiver, je ne suis plus retournée courir à cause du manque de motivation mais aussi à cause du temps. Et non, hélas, je ne suis pas encore déterminée à me muscler les cuisses et le ventre. Et oui, à mon plus grand regret, j’ai repris les mauvaises habitudes alimentaires (grignotage et compagnie) et quelques graisses et formes en plus, surtout au niveau du ventre.

Comme vous avez pu le constater, au niveau physique, je n’ai pas été capable de me remettre vite au sport mais dans ma vie, il y a d’autres côtés qui ont refleuris ce printemps. J’en suis déjà bien ravis. Parce qu’en fait, j’ai pris connaissance dune chose : on ne peut pas tout avoir en même temps. Chaque chose à son temps et prends le temps de voir le jour.

Les phénomènes météorologiques de l’hiver apparaissent en printemps et ceux du printemps, en hiver.

Le climat extérieur est très changeant. Si vous n’êtes jamais venu en Normandie, vous serez surpris de découvrir les quatre saisons défiler une semaine.

La nature est surprenante. Mais cela nous révèle que c’est surtout la nature des choses qui est fascinante.

On ne sait pas de quoi est fait demain. Et le passé n’a aucun impact sur notre futur. C’est à nous de choisir quel Élan nous voulons donner à notre Présent et d’écrire l’histoire qui se présente dans notre âme et conscience.

Sensiblement zen et créative pour vous et avec vous,

Joie☀️amour🌕paix🌟

Christina

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s