Littérature·poèmes

Désespoir du soir

XXIX

Certains soirs sont ténébreux.

Pleins de bonheur deviennent douteux.

On finit par oublier nos jours heureux.

On commence à croire que les rêves sont vicieux.

Christina Jaka

Un Vendredi, Un Poème

  • Vous pouvez suivre mes activités de blog sur ses autres réseaux sociaux :

Notre chaine YouTube familiale, ludique et créatif : Christina Jaka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s